Rubriques :
Interview

Interview

Voix ensevelies : rencontre avec Elizabeth Giuliani de la BNF

Par Marc Zisman |

En 1907, des urnes contenant des enregistrements de grands noms de l’opéra d’alors étaient enfouies sous le Palais Garnier pour n’être ouvertes qu’un siècle plus tard. Il était une fois un épisode rocambolesque et passionnant de l’histoire de la musique enregistrée…

Écouter ce podcast :
Télécharger ce podcast :   m4a  |  mp3
Suivre ce podcast par :   RSS  |  iTunes

Une histoire digne d’un film de Feuillade… Des urnes enfouies… Puis partiellement pillées… Les voix oubliées de Mattia Battistini, Adelina Patti, Nellie Melba, Pasquale Amato, Chaliapine ou Caruso conservées à jamais six pieds sous terre... En éditant un coffret de 3CD baptisé Les Urnes de l’Opéra, EMI Classics se penche sur une incroyable aventure phonographique débutée il y a plus d’un siècle dans les sous-sols du Palais Garnier. Là, le 24 décembre 1907, sont officiellement scellés dans des urnes des enregistrements de grandes voix d’opéra de la fin du XIXe pour n’être ouvertes qu’un siècle plus tard ! Le temps d’un passionnant podcast, Elizbeth Giuliani, directrice adjointe du département de l'audiovisuel de la Bibliothèque National de France, raconte cette incroyable saga phonographique.

À découvrir autour de l'article