Catégories :
Interview

« Je prends plus de plaisir à écouter Martha Wainwright que de l’opéra » : rencontre avec Anne Sofie von Otter

Rencontre avec la grande mezzo-soprano suédoise à l’occasion de la sortie d’un album de cantates de Bach.

Par Marc Zisman | Interview | 8 avril 2009
Réagir
Écouter ce podcast :
Télécharger ce podcast :   m4a  |  mp3
Suivre ce podcast par :   RSS  |  iTunes

Voix d’exception, Anne Sofie von Otter impose son style sur scène mais aussi face au micro. A l'occasion de la sortie d’un superbe album consacré à Bach chez Archiv avec le Concerto Copenhagen dirigé par Lars Ulrik Mortensen, un disque composé essentiellement de cantates du Cantor de Leipzig et d’extraits de la Passion selon Saint-Matthieu et de la Messe en si mineur, la chanteuse suédoise revient sur son parcours d’une incroyable richesse. Plus que respectée en matière de baroque, Anne Sofie von Otter chante pluriel : de Haendel à Monteverdi en passant par Berlioz, Offenbach, Strauss, Mozart, Lully, Chaminade et même ses compatriotes d’Abba, elle ose tout !

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters