Votre panier est vide

Rubriques :
News

Viva Cuba !

Par Marc Zisman |

En concert avec Marc Ribot et ses Cubanos Postizos…

Marc Ribot vient de la marge jazz. Mais l’ADN de son avant-garde est aussi faite de rock (son travail avec Tom Waits fut magistral), de soul (il commença aux côtés de Solomon Burke), de classique (le maître haïtien Frantz Casseus a été son professeur) voire même de musique cubaine avec son excellent groupe Los Cubanos Postizos avec lequel il se produira ce soir, mardi 10 juillet, à Paris sur la scène du New Morning et demain, mercredi 11 juillet, au festival Jazz à Porquerolles… De ce grenier d’Alice de Lewis Carroll, Ribot extrait un chant tendu, épuré, mais capable des caresses les plus délicates comme des attentats sonores les plus meurtriers. Il démonte et remonte tout ce qu’il touche. Et pas toujours dans le même sens… Qu’il s’agisse de l’héritage coltranien, des rengaines d’Arsenio Rodriguez, l’inventeur du son montuno, ou des relectures de Jimi Hendrix, son engagement est toujours total. C’est dans ces grands écarts que l’art génial de Marc Ribot s’épanouit.





Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article