Votre panier est vide

Rubriques :
Vidéo du jour

Moïse noir

Par Marc Zisman |

Le 10 août 2008 disparaissait Isaac Hayes, soulman essentiel de l'histoire de la Great Black Music...

C'était il y a douze ans : songwriter hors-pair, arrangeur princier, chanteur à la voix de (triple) velours, Isaac Hayes, l'auto-proclamé Moïse noir, rejoignait les cieux à 65 ans... Songwriter hors-pair, arrangeur princier, chanteur à la voix de (triple) velours, il signera dans un premier temps, pour les labels Atlantic et Stax, une tripotée de hits co-écrits avec Dave Porter pour Sam & Dave (Soul Man, Hold On, I'm Coming), Carlas Thomas et quelques autres pointures de la soul sudiste. En solo, sous son divin crâne chauve, Isaac Hayes insufflera dans cette soul de la fin des sixties un groove unique qui promènera le genre en terre funk, poussant violemment le son Stax dans une piscine de champagne…

Sommet de son œuvre, l’indémodable générique de Shaft, film majeur de la blaxploitation (black + exploitation = blaxploitation à Hollywood !), réalisé par Gordon Parks en 1971 : pédale wah wah, cuivres urbains, violons cinématographiques, ce thème demeure un vrai must encore aujourd'hui :



Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !