Catégories :

Uchida aux Champs

La grande pianiste japonaise jouera Beethoven le 30 septembre au Théâtre des Champs-Elysées.

Par Marc Zisman | Sur Scène | 24 septembre 2009
Réagir

Pour son récital parisien du mercredi 30 septembre au théâtre des Champs-Elysées, Mitsuko Uchida se livrera corps et âme à Beethoven avec la Sonate n°30 en mi majeur op. 109, la Sonate n°31 en la bémol majeur op. 110 et la Sonate n°32 en ut mineur op. 111.

Il y a trois saisons, la pianiste japonaise faisait en ce même théâtre de l’avenue Montaigne l'une de ses trop rares apparitions pour un programme déjà beethovien.

La saison dernière, Paris la fête lors d'un concert Schoenberg donné avec Pierre Boulez. Malgré sa réputation et sa popularité, Mitsuko Uchida ne donne pas plus de cinquante concerts par année, n'enregistre que très peu d'albums (exclusivement pour Philips) et protège jalousement sa vie privée.

Très grande schubertienne, magistrale interprète de Beethoven et Mozart, Uchida poursuit, à l'occasion de son unique récital parisien de cette saison, son exploration des sonates de Beethoven, avec ce sommet pianistique que constituent les trois derniers opus du genre.

Née à Atami, près de Tokyo le 20 décembre 1948, Uchida a aussi éclairé de son interprétation la musique de Berg, Schoenberg, Webern et Boulez pour une nouvelle génération d'auditeurs, et son enregistrement du de Schoenberg avec Boulez et l'Orchestre de Cleveland a remporté quatre prix, dont celui du magazine Gramophone.

Parmi les temps forts récents, citons sa Résidence auprès de l'Orchestre de Cleveland où elle a dirigé tous les concertos de Mozart depuis le clavier. Elle a également été le point de mire de la série Perspectives au Carnegie Hall intitulée Mitsuko Uchida : Vienna Revisited. Le Concertgebouw d’Amsterdam lui a aussi demandé de participer à la série Carte Blanche au sein de laquelle elle s'est produite avec Ian Bostridge, le Quatuor Hagen, le Chamber Orchestra of Europe et le Royal Concertgebouw Orchestra, et où elle a dirigé, depuis le clavier, un concert avec le Pierrot Lunaire de Schoenberg.

Cette saison, Mitsuko Uchida est Artiste en Résidence auprès du Philharmonique de Berlin, du Konzerthaus de Vienne et du Mozartwoche de Salzbourg. Elle ouvre la saison du London Symphony Orchestra avec Sir Colin Davis et se produit également avec le Royal Concertgebouw Orchestra (Jansons), le Philharmonique de Vienne (Ozawa), le Chamber Orchestra of Europe, le Philharmonia, le Cleveland Orchestra et le New York Philharmonic (Muti). Elle joue en récital au Carnegie Hall, Royal Festival Hall, Konzerthaus de Vienne et se produit aussi au Festival de Salzbourg avec, entre autres, Clemens Hagen, Mark Steinberg et Magdalena Ko ená.

Parmi ses enregistrements, citons l'intégrale des sonates et concertos de Mozart, l'intégrale des sonates de Schubert, les Études de Debussy, les cinq concertos de Beethoven avec Kurt Sanderling, un CD de sonates de Mozart pour violon et piano avec Mark Steinberg ; Die Schöne Müllerin avec Ian Bostridge pour EMI et les cinq dernières sonates pour piano de Beethoven. Le Concerto de Chambre de Berg est paru récemment avec l'Ensemble InterContemporain, Boulez et Christian Tetzlaff. Uchida est également co-directeur, avec Richard Goode, du Marlboro Music Festival.

Le site officiel de Mitsuko Uchida

Le site officiel du Théâtre des Champs Elyseés

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters