Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Route du Rock 2010, en voiture Simone !

Par Eva Sauphie |

Le festival Route du Rock fêtera son 20e anniversaire du 13 au 15 août prochain à Saint-Malo, avec un savoureux mélange de groupes internationaux comme Massive Attack, The Flaming Lips, The National, et de pépites indies telles Liars, Caribou, ou Dum Dum Girls !

La 20e édition du festival Route du Rock s’apprête à prendre ses quartiers à Saint-Malo, en Bretagne. Au menu de cette cuvée 2010, pléthore d’artistes influents de la scène rock du moment, qui performeront aux côtés des nouvelles recrues de la scène indie. La route du rock entend mettre en avant les petits labels indépendants, mais non moins influents comme Warp et son nouveau tandem de Brooklyn The Hundred in the Hands. Et puisque que la programmation réserve de belles têtes d’affiche, qu’on ne présente quasi plus, on peut se permettre de commencer cette présentation par ces labels indé qui investiront la plage Bonobo, parmi lesquels Herzfeld et Little Red Lauter, formation pop-folk française, Havalina Records et les Nantais de Lonesome French Cowboy et leur côté Interpol sages, sans oublier Clapping Music avec Karaocake et leur synth pop onirique aux accents cold wave et psyché.

Il faudra compter sur les Magnetic Friends, qui assureront un DJ set en ouverture du festival et rythmeront chaque inter-concert ! Bon le suspens atteint ses limites. La route du rock a concocté pour ses 20 ans - n’est-ce pas le plus bel âge ? -, un plateau d’artistes à en perdre la tête !

Le trio magnétique de We Have Band, Foals, qui présentera son dernier opus Total Life Forever, les Newyorkais de The Rapture, Hope Sandoval (ex chanteuse de Mazzy Star et l'une des voix du dernier LP, Heligoland, de Massive Attack), viendra accompagnée de ses Warm Inventions et soufflera ses balades en apesanteur, tandis que Martina Topley Bird, autre chanteuse du groupe de trip hop britannique - qui seront eux aussi de la partie -, distillera ses douces mélopées sur fond d'harmonies pop electro.

Et la liste ne s’arrête pas là. La route peut être longue pour atteindre Saint-Malo (en même temps ça vaut le détour), mais une fois arrivé dans l’antre du rock, personne ne voudra faire demi-tour. Yann Thiersen fera également escale à la station balnéaire en compagnie d’une formation spéciale pour l’occasion.

Sans oublier, les Newyorkais de The National, Wayne Coyne aka The Flaming Lips, les Norvégiens de Serena Maneesh et leur mélodies nerveuses et bruitistes, Liars, Two Doors Cinema Club qui raconteront leur Tourist History, le rock électrique d'Archie Bronson Outfit, Ganglians et son mélange de rock sixties et de surf music, Owen Pallett, DM Stith, l’excellent Caribou, qui invitera à une Odessa psychédélique et dansante entre Sun et Swim (ming pool), et la pop noisy chargée d’influences post-punk, à la fois sauvage et poétique, du quatuor féminin… Dum Dum Girls!

Le site du festival Route du Rock

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article