Catégories :

Orchestre de Paris, saison 2010-2011 : demandez le programme !

La saison 2010-2011 de l’Orchestre de Paris ouvrira ses portes à la Salle Pleyel sous la houlette du maestro estonien Paavo Järvi, son nouveau directeur musical.

Par Eva Sauphie | Sur Scène | 31 août 2010
Réagir

Un « festival permanent » investira la Salle Pleyel pour la nouvelle édition de l’Orchestre de Paris, dont la direction musicale a été confiée à l’illustre chef d’orchestre tallinnois, Paavo Järvi, qui succède ainsi à Christoph Eschenbach.

C’est à travers le prisme de la musique nordique, française, russe et le grand répertoire que Järvi a veillé à l’équilibre du programme, tout en prenant son rôle à cœur. Un directeur musical doit « guider, orienter, donner de la cohérence à l’évolution de cet organisme vivant ». Aussi a-t-il cherché à concocter une programmation la plus variée possible, mais cohérente, et qui puisse « refléter tous les aspects de (son) parcours musical ».

La saison mettra en effet l’accent sur les compositeurs scandinaves tels Sibelius ou Grieg, mais aussi russes à l’instar de Tchaïkovski, Prokofiev, Rachmaninov ou Chostakovitch. Et une place privilégiée sera accordée au répertoire français, avec non seulement des œuvres de Debussy ou Ravel, mais également de Berlioz, Dukas, Saint-Saëns, Franck et Fauré, ou encore Duruflé, Dutilleux et Escaich. Sans oublier le « grand répertoire », autour des œuvres de Haydn, père de la symphonie moderne, mais aussi de Mozart, Beethoven, Brahms, Dvořák, sans oublier Liszt et Schumann.

Paavo Järvi souhaitait également se tourner vers des œuvres qui n’ont pas coutume d’être entendues, à l’exemple des premières symphonies de Saint-Saëns, la musique de scène de Roussel, de Chausson, de Dukas ou Bizet.

Parmi les invités, Järvi a convoqué quelques solistes de prestige, comptons parmi eux le pianiste Lang Lang, le baryton allemand Matthias Goerne, la soprano Soile Isokoski, le violoniste Gil Shaham, ou encore la pianiste Elisabeth Leonskaja, pour ne citer qu’eux.

Au pupitre de l’orchestre, des chefs de prestige: Christoph Eschenbach, qui conduira la phalange au travers d’une incroyable variété de programme, Gianandrea Noseda, Christoph Von Dohnanyi et consorts.

Paavo Järvi dirigera quant à lui une quinzaine de concerts parmi les 35 programmes de la saison. A commencer par deux prestations symphoniques d’ouverture les 15 et 16 septembre autour de l’œuvre de Paul Dukas, La Péri, poème dansé pour orchestre, et Sibelius, Kullervo, op.7.

Pour la programmation détaillée de la saison 2010-2011 :

Le site de l’Orchestre de Paris

Le site de Paavo Järvi

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters