Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Electrorock à la Maroquinerie !

Par Eva Sauphie |

Le 19 avril, les Bordelais d’Adam Kesher et le trio We Are Enfant Terrible se partagent la scène de la Maroquinerie pour deux sets entre rock electro et gamewave.

Formé par deux frères, Julien Perez et Gaëtan Didelot, Adam Kesher, électrisera la scène de la Maroquinerie le 19 avril, tandis que We Are Enfant Terrible donnera un live technologique...

Tels des enfants du rock anglo saxon, les Bordelais d'Adam Kesher performent avec classe et une aisance imparable dans la catégorie rock electro, avec leur titre Hour Of The Wolf . Il convient toutefois de nuancer le propos, car ceux-là ne font pas dans le monocorde. C’est un rock hybride et démentiel qui émane de leurs morceaux où les voix rappellent tantôt Ian Curtis (en moins dark), tantôt Depeche Mode, puisant à bien des égards dans la new-wave (Hanginig arround).

Adam Kesher a une vraie culture musicale et le prouve, en renouant avec les pères fondateurs du genre, tout en insérant les codes, dits de la musique actuelle, où Liars ou encore LCD Soudsystem se retrouvent ici et là, moyennant un savoureux mélange de post punk, de sons electroniques et de samples aériens.

Entre le revival punk rock, l'electro bien moderne, les notes psyché (Hour Of The Wolf), et la synth pop sur le tubesque Local Girl, on peut s’attendre à ce qu'Adam Kesher s'empare littéralement de la Maroquinerie.

Le groupe s'est formé en 2002 et tire son nom du personnage interprété par Justin Theroux dans le film de David Lynch, Mulholland Drive. Cinq ans plus tard, le EP Modern Times les place dignement sur l’effervescent échiquier du rock hybride, réconciliant sophistication primitive et décharge synthétique. Adam Kesher enchaîne les coups d’éclat et laisse la critique chancelante à la sortie de son premier album Heading For The Hills, Feeling Warm Inside. Où l’on découvre une formation plus mutante qu’hybride. Un songwriting diablement soigné et subtilement perverti.

2009, le groupe continue de surfer sur un élan d’estime qui n’en finit pas et sort un troisième EP (Continent), première amorce de l’album à venir. Peu après, les membres d’Adam Kesher rencontrent Dave 1, figure de proue du groupe canadien Chromeo, adulé internationalement pour leurs deux premiers albums. A partir de cette rencontre, plus rien ne sera jamais pareil... Dave1 et Adam Kesher prennent la décision de travailler de concert sur le nouvel album des Français. Ils rendent leur copie dans les bacs le 31 mai prochain...

Les trois de We Are Enfant Terrible gagneront à leur tour la scène déjà bien chauffée, transformant la Maroquinerie en un antre de la culture geek. We Are Enfant Terrible, c’est un univers doté de sons dance electro, mariant indie rock, synthés pop et tonalités 8bit, aux confins du syndrome de Peter Pan, comme en témoignent aussi les titres Wild Child ou Flesh Blood Kids.

Les lyrics de ces trois ados sur le retour, Clothilde (chant), Thomas (guitare), Cyril (batterie), évoquent évidemment les thèmes propres à la génération 2.0. Les nerd et autres nolife se reconnaîtront très certainement à travers la musique de ces enfants terribles !

We Are Enfant Terrible s'est formé en mai 2008. Leurs chansons parlent de leur vision du monde en mêlant culture de la mode, du web, du jeu vidéo, du fun sans rester pour autant dans le complet superficiel. Le trio cultive le buzz sur les blogs et MySpace et fait son premier show en première partie de Peaches. Comparés à CSS, Goldfrapp, les Ting Tings ou bien encore les Kills, pour leur attitude sexy et leur énergie scénique, We Are Enfant Terrible se font une place entre les groupes de rock et les fans d'electro pop.



Le site officiel d'Adam Kesher

Le site officiel de We Are Enfant Terrible

Le site officiel de la Maroquinerie

À découvrir autour de l'article