Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Nuit Electro au Grand Palais

Par Eva Sauphie |

Pour la deuxième année consécutive, le prestigieux édifice du Grand Palais de Paris se transformera en dancefloor conceptuel pour la la deuxième édition de la Nuit Electro qui se tiendra le 9 octobre, avec Yuksek, Ebony Bones, Laurent Garnier, etc.

La nef du Grand Palais réitère l’événement de La Nuit Electro après le succès de l’année précédente, le 9 octobre à Paris, et invitera quelques figures de proue nationales et internationales du mouvement électronique.

C’est sous la houlette de SFR Live Concerts que le Grand Palais peut s’enorgueillir de recevoir pour cette édition 2010, Laurent Garnier, l’un des pionniers de la musique électronique en France. A ses côtés, d’autres bidouilleurs du son de la scène française se produiront à l'instar de Yuksek, qui a réussi à creuser son sillon parmi le cercle très prisé de la french touch, avec ses remixes abrasifs de Mika, Kaiser Chiefs, Ghosface Killah (du Wu Tang Clan), etc.

Côté Outre-manche, le tandem londonien Simian Mobile Disco, formé du producteur James Ford (Arctic Monkeys, Klaxons, Last Shadow Puppets, etc.) et de James Shaw, offrira une véritable décharge électrique avec son Temporay Pleasure, dernier LP en date aux accents house et psychédélique. Tandis qu’Ebony Bones, créature technicolor, iconoclaste et survitaminée, à la croisée de Santigold et M.I.A, montrera de quel bois elle se chauffe côté musique avec ses rythmes vaudous et surchauffés. Mais aussi côté show, dotée de tenues excentriques, et entourée de danseuses-choristes guerrières tout aussi décalées.

Les Supermayer aka Michael Mayer et Aksel Schaufler, tous deux originaires de Cologne, s’illustreront quant à eux dans de l’electro ambiante, onirique et groovy, pour dancefloor affûté et exigent. La Nuit electro convoquera également les Américains de The Juan Maclean et leur Happy House, que l’on retrouve sur leur dernier opus The Future Will Be Come, et Siskid et Karmil, deux artistes de la scène anglaise.

Le mancunien David Shaw et son mélange avisé de rock et d’electro, et le Londonien multi-instrumentiste Matt Ken qui a travaillé avec quelques grands noms comme Timbaland, Patrice, Missy Eliott : une collaboration qui promet !

Le site du Grand Palais

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article