Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Nouveau couple parmi les Grandes Voix...

Par Eva Sauphie |

Jeudi 8 avril, le ténor Saimir Pirgu donnera la réplique à la soprano Nathalie Manfrino à la salle Pleyel de Paris, en compagnie de l’Orchestre National de Lille pour la série des Grandes Voix.

Roméo et Juliette, Thaïs, Capuletti e i Montecchi, l’Elisir d’amore, La Traviata, Manon, autant de chefs-d’œuvres français et italiens, qui seront interprétés par Nathalie Manfrino, lauréate des Victoires de la musique classique en 2006 dans la catégorie « révélation lyrique de l’année », et Saimir Pirgu, à la salle Pleyel jeudi 8 avril.

Le duo lyrique s’engage pour la première fois dans cette épreuve initiatique, pour ce grand récital emmené par Patrick Fournillier, avec des compositeurs de renom comme Charles Gounod, Jules Massenet, Vincenzo Bellini, Gaetano Donizetti, sans oublier Giuseppe Verdi.

Nathalie Manfrino n’est pas inconnue de la série des Grandes Voix, puisque l’année dernière on se réjouissait déjà de l’entendre aux côtés de Roberto Alagna pour son hommage à Enrico Caruso. D’ailleurs, on ne la présente plus, la soprano s’est fait un nom, notamment dans l’opéra français depuis Cyrano de Bergerac d’Alfano.

Quant à Saimir Pirgu, il est l'une des nouvelles étoiles de la scène lyrique. Le ténor a fait ses débuts au Met, et vient de chanter Idoménée à Zurich avec Harnoncourt, sans compter qu’il retrouvera le Covent Garden en mai pour le rôle d’Alfredo dans la Traviata.

Ponctué de répliques célébrissimes, « Ah! Lève toi soleil! » de Roméo, « Furtiva Lagrima » de Némorino, ou encore « Addio de passato » dans la Traviata, l’Orchestre National de Lille promet un moment magique, sans oublier la force dramatique du duo de Saint-Sulpice dans Manon, et les harmonies et envolées lyriques de ces airs atemporels.

Site de la salle Pleyel

Site de Nathalie Manfrino

Site de Saimir Pirgu

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article