Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Myung-Whun Chung fête ses 10 ans

Par Caroline Reinhart |

Dix ans déjà que Myung-Whun Chung dirige l'Orchestre Philarmonique de Radio France : le 15 octobre à Pleyel, rendez-vous pris pour un concert évènement dirigé par il maestro.

Engagé sur le plan humanitaire, Myung-Whun Chung l’est aussi musicalement. Exigence et passion sont ainsi les mots d’ordre de ce maestro à la tête de l’Orchestre Philarmonique de Radio France depuis 2000. Dix ans donc... Une belle occasion de fêter dignement ces années de service au sein de la prestigieuse maison ronde. France Musique s’associe d’ailleurs à l’évènement, en produisant une série de Grandes Figures qui retracera en musique la vie et le parcours du chef.

Rendez-vous est en outre donné vendredi 15 octobre à la Salle Pleyel à Paris pour un concert, avec au programme Weber (Der Freischütz), Chopin (Concerto pour piano n°1) et Beethoven (Symphonie n°5). Serge Tiempo sera au piano avec l’Orchestre Philarmonique de Radio France.

Né à Séoul en Corée, Chung est avant tout pianiste. Héritage familial, la musique est au cœur de son parcours, et de tout son être. À sept ans, il intègre l'Orchestre Philharmonique de Séoul. Dès 1974, il remporte le deuxième prix au Concours international Tchaïkovski de Moscou.

Tout en poursuivant sa formation de pianiste, il s’initie à la direction d’orchestre à la Mannes School of Music de New York, puis à la Juilliard School. Il commence alors une carrière de chef d'orchestre grâce à des collaborations régulières. En 1979, Myung-Whun Chung devient assistant du grand Giulini, puis est nommé chef adjoint de l’Orchestre Philharmonique de Los Angeles.

De 1984 à 1990, il dirige l'Orchestre symphonique de la Radio de Saarbrücken et, de 1987 à 1992, est à la tête du Teatro Comunale de Florence. En 1989, il prend la direction musicale de l'Orchestre de l'Opéra Bastille. Jusqu'en 2005, il est également le chef principal de l'Orchestre de l'Académie nationale de Sainte-Cécile de Rome.

Reconnu et récompensé par ses pairs dans le monde entier, Myung-Whun Chung partage sa vie entre Paris et la Corée, où il est ambassadeur pour la Culture et la France. Depuis sa nomination, il s’investit de tout cœur pour faire découvrir la musique classique aux enfants et aux adolescents. En 2008, il a été nommé ambassadeur international de bonne volonté de l’Unicef.

Le site de la salle Pleyel

Le site de l’Orchestre Philharmonique de Radio France

À découvrir autour de l'article