Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Gubisch et Altinoglu, à cœur parfait

Par Marc Zisman |

Disque et concerts de printemps pour la mezzo-soprano Nora Gubisch et le chef d’orchestre Alain Altinoglu, le couple qui monte, qui monte, qui monte…

Le printemps est intense pour le tandem Nora Gubisch / Alain Altinoglu. Alors qu’ils se produisent sur plusieurs scènes, la mezzo-soprano et son compagnon de chef et pianiste viennent de publier un superbe album de mélodies d’Henri Duparc chez Cascavelle.

Sur scène, Nora Gubisch sera l’une des quatre grandes voix qui participeront le 16 mai, à Paris, au Théâtre des Champs-Elysées, au grand concert-gala au profit de l'association Aux enfants d’abord. Une soirée d’airs d’opéra où la mezzo-soprano sera entourée de Natalie Dessay, Ludovic Tézier et Topi Lehtipuu. Dans la fosse, l'Orchestre National de France sera dirigé par Alain Altinoglu. Enfin, le 12 juin, Gubisch chantera au festival d'Auvers-sur-Oise dans la Petite Messe Solennelle de Rossini.

Après s’être produit, cette saison, dans les plus grands opéras du monde (Bastille, Metropolitan de New-York, Berlin), Altinoglu se rendra en juin à Montpellier pour y diriger la Traviata de Verdi (30 mai/6 juin). Puis cet été, le maestro fera ses grands débuts au célèbre Festival d’Orange dans la production de Mireille de Gounod (4/7 août). Par ailleurs, il retrouvera l’Orchestre National de France les 24 et 25 juin pour diriger le Stabat Mater de Poulenc.

Ecoutez la rencontre-podcast avec Nora Gubisch et Alain Altinoglu

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article