Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Festival Cabaret Vert, cuvée 2010

Par Eva Sauphie |

Le festival Cabaret Vert se déroulera les 27, 28 et 29 août prochains à Charleville-Mézières, en Champagne-Ardenne, avec entre autres… Massive Attack !

Charleville-Mézières n’a pas encore sonné le glas de la saison des festivals et de l’été, puisque du 27 au 29 août, la commune a concocté un savoureux plateau d’artistes de musiques actuelles, entre têtes d’affiches et découvertes, venus d’ici et d’ailleurs. A commencer par Bristol, avec Massive Attack. Le combo britannique fera en effet escale à Charleville-Mézières, alors qu’il vient de fouler les planches de la scène de Saint-Malo (Route du Rock), et qu’il passera par Paris au Rock en Seine. L’occasion de retrouver la fine équipe précurseur du trip hop, sans doute en compagnie de la divine Martina Topley-Bird, qui a suivi le groupe tout l’été.

D’autres feront leur grand retour, et on passera du reggae français de Ragassonic au rock alternatif de dEUS. Sans oublier le mélange de blues et de shoegaze un brin psyché du tandem belge, The Black Box Revelation.

Le même jour défilera une myriade d’artistes montants qui rythmera la journée jusqu’à l’aube, parmi lesquels Platoon Playground, les fougueux de Maladaptive, la bande de rock garage originaire de Tel Aviv, Monotonix, Jello Biafra and the Guantanamo School of Medicine et leur punk harcore, et pour finir la dance mi-trance mi-électrique de The Subs.

Le lendemain offrira un programme on ne peut plus crossover. Et on vacillera du death metal avec Gojira, au reggae dub avec Fat Freddy’s Drop, en passant par l’electro rock nerveux et noisy de Bloody Beetroots - Death Crew 77, l’electro pop mâtiné de sonorités 8-bit de We are Enfant Terrible, et le ska punk des espagnols Ska-P.

Le dernier jour, la Miss Météores aka Olivia Ruiz investira à son tour la scène carolomacérienne, ainsi que Triggerfinger et l’orchestre originaire de Kinshasa, Staff Benda Bilili, dont le long-métrage réalisé par Renaud Barret, Florent de La Tullaye et présenté à la quinzaine des réalisateurs sortira dans les salles obscures le 8 septembre.

Côté artistes ascendants, la ville accueillera Grunge, Starlion, CBY, Lisa Porteli, Goose, Dan le sac et consorts entre le 28 et le 29. Et le Cabaret Vert proposera tous les jours en dehors de la programmation musicale, des prestations d’art de rue, un village associatif – le festival s’inscrivant à travers une démarche écologique -, un chapiteau de projection de courts métrages et un espace BD.

Le site de Cabaret Vert

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article