Votre panier est vide

Rubriques :
Interview

Interview

Thomas Enhco, une rencontre-podcast

Par Marc Zisman |

Pianiste mais aussi violoniste, le tout jeune Thomas Enhco défie déjà les lois de la pesanteur. A quelques jours de son concert parisien dans le cadre du festival Classique au Vert, rencontre avec un musicien qui monte, qui monte, qui monte…

Écouter ce podcast :
Télécharger ce podcast :   m4a  |  mp3
Suivre ce podcast par :   RSS  |  iTunes

22 ans seulement ! Commencer par un tel constat engendre en général l’habituelle appellation d’enfant prodige… Difficile en effet de ne pas reconnaitre au pianiste Thomas Enhco une certaine précocité quant à ses dons musicaux. Une habitude lorsqu’on est l’un des membres de la famille Casadesus ? Petit-fils du maestro Jean-Claude et fils de la soprano Caroline, ce passionnant touche à tout (avant le piano, le violon fut même sa première arme de prédilection) qui signait un premier album à seulement 14 ans (Esquisse), passe du jazz au classique avec une aisance déconcertante. Guère étonnant lorsqu’on est fanatique de Keith Jarrett comme lui… Samedi 6 août, à 16h00, dans le cadre du festival Classique au Vert au Parc Floral de Paris, à quelques pas du Château de Vincennes, Enhco se produira en duo avec la percussionniste bulgare Vassilena Serafimova, histoire de dévoiler une autre facette de son art pianistique. Le temps d’un podcast, il revient sur sa carrière déjà conséquente, sa vision du jazz et ses envies au disque comme à la scène.

Le site de Thomas Enhco

Le site de Classique au Vert

À découvrir autour de l'article