Votre panier est vide

Rubriques :
Industries

Piratage : addition salée pour l’emploi

Par Marc Zisman |

Selon un rapport de la Chambre Internationale du Commerce, le piratage de contenus en ligne peut coûter 1,2 million d'emplois à l'Europe d'ici 2015 !

Dans son édition du 18 mars, le Figaro rapporte qu'un rapport de la Chambre Internationale du Commerce (ICC) estime que le piratage de contenus en ligne peut coûter 1,2 million d'emplois à l'Europe d'ici 2015. Selon ce rapport intitulé Construire une économie numérique : de l’importance de préserver des emplois dans les industries créatives européennes, le téléchargement illégal de contenus dans l'Union européenne a représenté un manque à gagner de 10 milliards d'euros pour les professionnels des médias et du divertissement, en 2008. Ce chiffre pourrait atteindre 240 milliards d'euros dans cinq ans !

L’étude de l’ICC indique de le manque à gagner s'est soldé par la disparition de 185.000 emplois en 2008. Un chiffre qui pourrait grimper à 1,2 million en 2015. Actuellement, les industries culturelles emploient 6,5% des actifs européens, soit environ 14 millions de personnes.

Pour John Kennedy, PDG de la Fédération international de l'industrie phonographique (IFPI), « cette étude est un nouveau et important indicateur de l'ampleur et de l'impact du problème du piratage pour l'Europe. L'Union européenne doit d'urgence créer un cadre légal capable de répondre aux violations du droit d'auteur, à la fois en et hors ligne. »

Le rapport complet, en anglais, de Chambre Internationale du Commerce (ICC) : Building a Digital Economy : The Importance of Saving Jobs in the EU’s Creative Industries.