Votre panier est vide

Rubriques :
Industries

Le Walkman détrône l’iPod… au Japon

Par Marc Zisman |

Selon une étude, le baladeur numérique de Sony dépasserait celui d’Apple, pour la première fois depuis quatre ans.

Selon une étude du cabinet BCN , pour la première fois depuis quatre ans, le baladeur Walkman de Sony s'est davantage vendu que l'iPod d'Apple la semaine dernière au Japon.

Selon l’AFP, la part de marché de Sony pour les baladeurs numériques a atteint 43% durant la semaine achevée le 30 août, contre 42,1% pour Apple. Selon BCN, le baladeur numérique Walkman tire avantage d'un prix inférieur à celui de l'iPod et d'une gamme qui s'accroît.

L'iPod a aussi souffert du succès de l'iPhone d'Apple, qui fait aussi fonction de baladeur musical. Les ventes de l'iPhone ne sont pas comptabilisées dans cette étude.

Mais cette victoire de Sony n'est que relative, car le marché des baladeurs décline au Japon, selon BCN. Lancé il y a 30 ans comme lecteur de cassettes portable, le Walkman avait propulsé Sony comme acteur de premier plan dans le domaine de l'électronique grand public.

Devenu ensuite également baladeur numérique, le Walkman n'a pas réussi à devenir aussi populaire que l'iPod d'Apple, qui s'est vendu à 200 millions d'exemplaires depuis son lancement en 2001.

Sony, qui fabrique aussi le télévisions de la gamme Bravia et les consoles de jeux PlayStation, a annoncé en mai sa première perte nette annuelle en 14 ans, de 98 milliards de yens (761 millions d'euros). Il prévoit en outre une deuxième nouvelle année en déficit en 2009-10, avec une perte prévue encore creusée, à 120 milliards de yens (902 millions d'euros). Sony a lancé fin 2008 un plan de redressement, fermé des usines, congédié du personnel et remanié son fonctionnement pour faire des économies : le PDG Howard Stringer a décidé de supprimer 16.000 emplois et de réduire d'environ 10% ses capacités industrielles pour renouer avec les bénéfices.

Le site officiel du Walkman de Sony

Le site officiel de l’iPod d’Apple

 Lire aussi