Votre panier est vide

Rubriques :
Concerts, festivals et tournées

Montpellier célèbre les orgues du Pays Catalan

Par Caroline Augé |

Le Festival de Montpellier qui se tiendra du 11 juillet au 28 juillet 2011 célébrera notamment les grandes orgues des régions Languedoc-Roussillon et Pyrénées orientales au cours d'une semaine spéciale du 18 au 24 juillet.

Informations pratiques

Dates : du 11 juillet 2011 au 28 juillet 2011

Région : Languedoc-Roussillon

La région Languedoc-Roussillon possède plus de deux cent orgues, mais c'est la région des Pyrénées orientales, avec ses 30 orgues, qui a influencé l'évolution de la facture d'orgue. En effet, jusqu'au traité des Pyrénées, les facteurs d'orgue catalan construisaient des instruments de facture hispanique. Mais lorsque la région s'est détachée de la Catalogne espagnole en 1659, les facteurs d'orgue catalans ont été écartés par les facteurs français. Les orgues ont ainsi laissé peu à peu place à la facture classique française, elle-même abandonnée par la suite au profit de l'évolution des esthétiques romantiques et symphoniques.

Cette semaine sera notamment l'occasion de fêter le bicentenaire du facteur d'orgue de génie, Aristide Cavaillé-Coll, né en 1811 à Montpellier. On lui doit la construction ou la reconstruction des instruments célèbres à Paris tels celui de Notre-Dame, Saint-Sulplice, ou encore Sainte-Clotilde (l’orgue de César Franck) mais aussi en province à la Basilique de Saint-Denis, Angers, Bayeux, Caen, etc... Aristide Cavaillé-Coll a également construit de nombreux instruments pour des destinations du monde entier (Angleterre, Espagne, Amérique du Nord, Chine, Brésil...), sans compter les instruments pour des communautés, écoles, opéras, théâtres, et pour les particuliers. Au total, plus de 600 instruments qui possèdent de 2 à 5 claviers et peuvent comporter jusqu'à cent "jeux".

Le cycle d’orgue organisé dans le cadre festival permettra ainsi de découvrir ou de redécouvrir le grand orgue Cavaillé-Coll de la cathédrale de Perpignan, celui de type catalan d’Ille-sur-Têt (1723), les deux beaux instruments de la période classique française de l’abbaye d’Arlessur-Tech et celui de Vinça construit en 1760 par Joseph et Jean-Pierre Cavaillé (le grand père d’Aristide Cavaillé-Coll) ou encore l’étonnant instrument de Rivesaltes de 1824 dû aux frères Grinda.

AU PROGRAMME :

Trois concerts autour de "L'orgue romantique et symphonique français" :

- Lundi 18 juillet à 21h à la Cathédrale Saint-Jean Baptiste de Perpignan : Eric Lebrun interpétera les "douzes pièces" pour grand orgue (première partie) de César Franck.

- Dimanche 24 juillet à 21h à la Cathédrale Saint-Jean Baptiste de Perpignan : Louis Robillard jouera les "douzes pièces" (deuxième partie) de César Franck.

- Jeudi 21 juillet à 21h à l'église Saint-Pierre de Céret : Christophe Henry jouera son programme « L’orgue français après César Franck : influence du chant grégorien ».

Quatre concerts autour du thème : "Musiques d'orgue à l'époque baroque : influences croisées " :

- Mardi 19 juillet à 21h à l'Abbatiale Sainte-Marie d'Arles-sur-Tech : "Musiques d'orgue de la terre et des cieux" par Olivier Houette.

- Mercredi 20 juillet à 21h à l'église St-Julien et Ste-Baselisse de Vinça : "Musiques royales et festives" par Ghislain Leroy.

- Vendredi 22 juillet à 21h à l'église Saint-André de Rivesaltes : "Terre d'Espagne, musique d'orgue dans les royaumes de Philippe IV" par Damien Colomb.

- Samedi 23 juillet à 21h à l'église St-Etienne d'Ille-sur-Têt : "Génération, polyphonies en miroir : France, Angleterre, Allemagne" par Françoise Dornier.

Chacun des organistes présentera son programme et mettra en adéquation le répertoire joué avec l'esthétique de l'instrument.

Site internet du festival

Programmation détaillée du festival

À découvrir autour de l'article