Catégories :

Le château de Chambord, théâtre d'un festival de musique

Le château de Chambord accueille son festival de musique du 10 au 27 juillet. Une deuxième édition au programme éclectique où se mêleront les styles, les époques, les lectures et des œuvres originales interprétées par des artistes de renom.

Par Isabelle Couillens | Concerts, festivals et tournées | 28 juin 2012
Réagir
Informations pratiques

Dates : du 10 juillet 2012 20:00 au 27 juillet 2012 23:00

Région : Centre

Département : Loir-et-Cher (41)

Le château de Chambord accueille pour la deuxième fois son festival de musique, du 10 au 27 juillet. La pianiste Vanessa Wagner est directrice artistique de l'événement. Elle a établi la programmation de cette seconde édition dans la continuité de la précédente, dans un esprit d'ouverture, de curiosité et vise à prolonger le mélange de genres et les croisements des répertoires, sans se limiter à une seule époque, ni à un seul artiste pour s'adresser à tous les publics grâce à une sélection d'œuvres accessibles et d'autres plus délicates. La volonté de faire découvrir des partitions nouvelles participe à la mission de démocratie culturelle du Domaine.

Deux créations sont parmi les temps forts du programme. Pour l'ouverture du festival, l'ensemble Les Paladins dirigé par Jérôme Correas, propose le spectacle : Molière et l'opéra. Cette œuvre n'a pas été choisie au hasard : Chambord sous Louis XIV a été la scène de soirée théâtrale. En 1670, l'auteur du Malade Imaginaire créait dans ce château, avec le compositeur Lully, le Bourgeois Gentilhomme. C'est en référence à cette histoire notamment, que les musiciens font plonger le public dans l'univers de la comédie entre théâtre, lyrisme et humour avec leur création. La double formation de chanteurs et d'instrumentistes de Jérôme Correas lui a permis de trouver un style et un son propre à son ensemble pour le rapprocher du théâtre. Les interprètes travaillent sur le "chanté-parlé", laissant libre cours à l'improvisation et à une forme d'expressivité musicale qui fait leur succès.

La seconde création est celle de l'ensemble en résidence à Chambord Diabolus in Musica, baptisée Resistencia ! Les chants de la liberté. Il s'agit d'un projet associant des mélodies issues de la culture française et internationale, permettant aux spectateurs de voyager à travers les siècles et les civilisations, allant des grandes figures de la résistance occitane aux créations de la chanteuse palestinienne Kamilya Jubran en passant par différents thèmes provenant des traditions populaires. Une sélection qui annonce une prestation métissée originale.

L'association de la parole et de la musique est une des lignes directrices de ce festival. La programmation comporte deux concerts-lectures, permettant ainsi un mélange entre les notes et la littérature. Le 20 juillet, Carole Bouquet aux côtés du pianiste David Kadouch lira des extraits d'Ostinato de Louis-René des Forêts sur les partitions de Tableau d'une exposition de Moussorgski et des Préludes de Chopin. Le 24 juillet, c'est au tour de la comédienne Florence Darel d'interpréter Goethe, Lenz et Schiller avec la musique de Wihelm Friedemann Bach, Carl Philipp Emanuel Bach et Jean Sébastien Bach jouée au clavicorde par Maude Gratton.

Lors d'un concert promenade le 14 juillet, la violoncelliste Ophélie Gaillard entrainera son public à travers bois, dans la réserve – exceptionnellement rendue accessible pour l'événement – du domaine national de Chambord. Elle interprétera, près d'un étang, les Suites n°1 et 3 de Jean Sébastien Bach.

Une soirée jazz aura lieu le 26 juillet, avec Michel Portal à la clarinette en duo avec le jeune pianiste arménien Tigran Hamasyan.

Enfin, l'Orchestre Symphonique Région Centre-Tours dirigé par Xavier Bilger fera le concert de clôture avec Vanessa Wagner, sur des œuvres de Grieg et Brahms, le 27 juillet.

Cette fois-ci encore, les concerts auront lieu pour la plupart sur la scène installée dans la cour du château et devant laquelle seront placées des chaises et des gradins. Les prestations plus intimistes auront lieu dans la chapelle royale, dans l'une des salles du château – les Communs d'Orléans – , dans le parc et sous les charpentes du XVIe siècle.

C'est en 2011 que le festival est né. Le cadre du prestigieux château de François Ier était fait pour accueillir un événement de ce type. A la Renaissance, la musique avait une place importante accompagnant non seulement les divertissements mais aussi les célébrations religieuses et les actes politiques. La construction même de l'édifice était conçue pour faire résonner les mélodies. L'année passée, 4800 spectateurs ont assisté à la première édition qui apparaît alors comme une réussite. Avec la programmation 2012, on peut également à s'attendre à un beau succès.

Pour plus d'information, rendez-vous sur le site du festival de Chambord

Consultez également notre page sur la programmation détaillée du festival

Réservations au :
02 54 50 50 40/41 /42
www.reservations@chambord.org
ou sur les sites de
FNAC.com
Concertclassic.com

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters