Catégories :

Wagner pour les enfants

A l'instigation de Katherina Wagner, le 98e festival de Bayreuth instaure un projet d'un genre nouveau : « Wagner pour les enfants ». Le 25 juillet, un public enfantin découvrait ainsi un Vaisseau fantôme adapté pour l'occasion...

Par Pierre-Carl Langlais | Actualité | 28 juillet 2009
Réagir

Chaque festival de Bayreuth a su laisser peu ou prou sa trace dans l'Histoire, en éclairant et en réinventant l'une des œuvres les plus abouties de la musique occidentale. Le 98e festival ne fera pas exception à la règle. Se tournant résolument vers l'avenir, il adresse un geste fort en faveur des générations futures avec l'inauguration du projet « Wagner pour les enfants ».

Le samedi 25 juillet à 12h30, la quatrième salle de répétition du Palais des Festivals accueillait ainsi un Vaisseau fantôme peu commun dédié à un public âgé de 6 à 12 ans. Afin de ne pas lasser une assistance enfantine, la durée de l'ouvrage lyrique est passée par le librettiste Alexander Busche de trois à une heure, cependant que l'effectif orchestral était ramené par le musicien Christoph Ulrich Meier à dix-neuf musiciens. Ainsi contracté, l'opéra présente certaines affinités avec les « tragédies accélérées » de Jean Cocteau. D'autant que les décors et les costumes, dessinés par des enfants, et la mise en scène, prise en charge par le public, ne manquent pas d'un certain surréalisme.

A une heure trente le pari semblait gagné et l'audience conquise. Andreas, 12 ans, louait ainsi l'excellence de la mise en scène, tandis que Markus 8 ans, se déclarait séduit par la musique.

Arrière-petite-fille de Richard Wagner, Katherina Wagner souhaite faire de ces représentations une tradition Bayreuthienne. Elle reconnaît toutefois que tous les ouvrages de son illustre aïeuls ne se prêtent pas également à une telle adaptation. Abréger la Tétralogie peut en effet paraître irréalisable – encore que impossible ne soit pas wagnérien...

Le Site du Festival de Bayreuth

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters