Votre panier est vide

Rubriques :
Actualité

Un concert du Mondial pas assez sud-africain ?

Par Max Dembo |

Un syndicat de musiciens sud-africains s’insurge contre la sous représentation des artistes locaux lors du grand concert de lancement de la Coupe du Monde de football de la FIFA prévu le 10 juin à l'Orlando Stadium de Soweto.

Un syndicat d'artistes sud-africain veut boycotter le concert de lancement de la Coupe du Monde de football de la FIFA pour protester contre le grand nombre d'artistes étrangers inclus dans la distribution.

« Ce n'est pas un évènement africain, nous disons aux masses de se tenir à l'écart de cet évènement », a déclaré Oupa Lebogo, Secrétaire général des Artistes du spectacle d'Afrique du Sud. « Nous n'appelons pas à la violence ou à des manifestations devant le lieu du concert, nous voulons seulement que le peuple se tienne à l'écart de cet évènement », a-t-il dit.

Selon l'AFP, les billets pour ce concert très attendu se sont arrachés, avec des prix allant de 450 rands (47 euros) à 1.400 rands (148 euros).

Depuis l'annonce en mars de la distribution initiale incluant les Américains Alicia Keys, John Legend et les Black Eyed Peas, les musiciens locaux réclament une plus grande participation au concert.

Depuis, la FIFA a fait passer les musiciens locaux à sept contre trois prévus au départ. Le syndicat estime aussi que 450 rands pour le billet le moins cher est hors de portée du Sud-Africain de base. « Ce montant est supérieur au salaire hebdomadaire de beaucoup de travailleurs dans ce pays. Il s'agit d'un évènement élitiste qui n'est pas destiné au peuple », a encore dit Oupa Lebogo.

Le trompettiste légendaire Hugh Masekela et le Chœur Gospel de Soweto, vainqueur d'un Grammy Award, font partie des têtes d'affiches locales du concert. Il aura lieu à l'Orlando Stadium au cœur de Soweto, ancien township noir désormais rattaché à Johannesburg, le 10 juin et serait retransmis en direct dans le monde entier.