Catégories :

Le Concours Rostropovitch aura bien lieu

L’édition 2009 du célèbre concours international de violoncelle se déroulera du 28 octobre au 8 novembre malgré une subvention en baisse.

Par Marc Zisman | Actualité | 9 octobre 2009
Réagir

La neuvième édition du Concours de violoncelle Rostropovitch, prévue du 28 octobre au 8 novembre à Paris, aura bien lieu, malgré la réduction de la subvention versée par la mairie, a annoncé l'organisateur de la compétition dans un communiqué.

« Le Concours Rostropovitch aura bien lieu et, pour sa neuvième édition, la première depuis la mort du grand artiste qui lui a donné son nom, ce prestigieux événement placera Paris au premier plan de la scène musicale internationale », écrit Claude Samuel, président de l'Association pour la Création et la Diffusion Artistique (ACDA).

L'ACDA organise depuis 1979 les Concours Internationaux de la Ville de Paris (CIVP), qui regroupent aujourd'hui sept compétitions musicales, dont « le » Rostropovitch est la plus prestigieuse.

L'organisateur des CIVP avait entamé un bras de fer, il y a quinze jours, avec l'adjoint au maire de Paris chargé de la Culture, Christophe Girard, en l'accusant d'avoir programmé une baisse de l'aide de la ville de 300.000 à 250.000 euros et de vouloir, à terme, se désengager des concours.

« L'annulation de la manifestation avait été évoquée, conséquence malheureuse de la réduction de la subvention de la Ville de Paris (...), réduction annoncée, et votée par le Conseil de Paris, moins de quatre semaines avant le début de la compétition ! », déplore Claude Samuel.

Le président de l'ACDA souligne que « maintenir le concours dans ce nouveau contexte présente un risque majeur pour l'ACDA ». Mais l'organisateur, « considérant le drame que constituerait l'annulation pour les 80 candidats du monde entier qui s'y préparent depuis de longs mois, a décidé de prendre ce risque », selon le communiqué.

Claude Samuel dit « compter, pour la réussite de la manifestation, sur la ferveur des mélomanes parisiens qui ont toujours manifesté un grand attachement à un artiste qui, aux heures de l'oppression politique, avait choisi Paris comme lieu de refuge ».

Le site officiel des CIVP

Le site officiel de l’ACDA

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters