Votre panier est vide

Rubriques :
Actualité

Al Jarreau, hospitalisé à Gap

Par Eva Sauphie |

Le jazzman américain Al Jarreau a dû être hospitalisé d’urgence jeudi 22 juillet au soir, à l’hôpital de Gap.

Le chanteur américain Al Jarreau se trouvait vendredi dans un état « assez critique » et « préoccupant » au service de réanimation de l'hôpital de Gap (Hautes-Alpes) où il avait été admis en urgence jeudi soir, a appris l'AP auprès du Centre hospitalier intercommunal des Alpes-du-sud. « Il a été victime d'un malaise hier soir, peu avant le concert qu'il devait donner à Barcelonette » (Alpes-de-Haute-Provence), a précisé Maurice Marchetti, le directeur adjoint du centre hospitalier à l'Associated Press.

Admis aux urgences de l'hôpital de Gap, le chanteur a été transféré en réanimation, où il se trouvait depuis, « en soins continus » dans un « état assez critique », selon M. Marchetti. « On le traite pour des troubles respiratoires et il restera en observation vraisemblablement toute la journée », a-t-il dit, précisant toutefois que « les médecins ne se prononcent pas sur le pronostic vital ». « Il peut se remettre assez rapidement», comme avoir « une remise en état plus lente », mais « pour l'instant, ça va, il supporte très bien les traitements », a ajouté M. Marchetti.

Selon Xavier Fribourg, directeur du festival « Les Enfants du jazz » où devait se produire le chanteur, Al Jarreau « a été évacué par hélicoptère sur l'hôpital de Gap, juste avant le concert », qui était prévu à jeudi à 21h30. « On a eu la nouvelle » du malaise à 21h, a-t-il ajouté, interrogé par téléphone par l'Associated Press. D'après lui, le chanteur de jazz a souffert « semble-t-il d'importantes difficultés respiratoires liées sans doute à la fatigue de la tournée et à la chaleur ».

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article