Votre panier est vide

Rubriques :
Qibuz Lundi

QIBUZ / Lundi 19 septembre 2011

Chaque lundi, QIBUZ soulève les cartes et interroge l’actualité musicale. Indiscrétions et confidences, décryptages et relectures, révélations et révolution : voici la rubrique coquine de Qobuz.com. la vérité est toujours bonne à lire !






Bill Clinton fait chanter les stars

Bono et The Edge de U2, Lady Gaga et Usher font partie des artistes qui chanteront lors d'un concert organisé pour souligner le dixième anniversaire de la fondation créée par l'ancien président de Etats-Unis Bill Clinton. Les musiciens ont tous confirmé leur participation au spectacle intitulé A Decade Of Difference : A Concert Celebrating 10 Years Of The William J. Clinton Foundation, qui aura lieu au Hollywood Bowl à Los Angeles, le 15 octobre. D'autres stars devraient s'ajouter à la programmation. Dans un communiqué, Clinton a déclaré qu'il était «fier que certains des artistes les plus influents s'unissent afin de sensibiliser la population au travail accompli par (sa) fondation». Le concert sera retransmis en direct sur internet par Yahoo. Au cours de la dernière décennie, cette Fondation de Clinton s'est notamment consacrée à l'amélioration des conditions sanitaires à l'échelle planétaire, à la consolidation des économies de plusieurs pays à travers le monde et à la protection de l'environnement.



Lou Reed et Metallica: une Lulu bien costaude

L’improbable collaboration entre Metallica et Lou Reed arrive à grand pas avec la publication du tracklisting de l’album intitulé Lulu, basé sur la pièce de 1913 signée par Frank Wedekind. Attendu le 31 octobre, l’album comprend plusieurs titres assez longs, comme Cheat On Me et Dragon, 11 minutes chacun, ou bien encore Frustration et Little Dog, plus de 18 minutes, ou le thème final, Junior Dad, une friandise de 19 minutes et 28 secondes !





Un nouveau live pour Keith Jarrett

Déjà pantagruélique, la discographie de Keith Jarrett s’agrandira d’un nouvel opus, double et live, capté le 9 avril dernier à Rio. Logiquement intitulé Rio, cet enregistrement solo marquait le retour au Brésil du pianiste américain où il n’avait joué qu’une fois dans les années 80.



Luu Hong Quang, valeur montante

Luu Hong Quang a remporté le premier prix du concours international de piano Lev Vlassenko qui s'est déroulé à Brisbane en Australie. Agé de 21 ans, le jeune prodige vietnamien a interprété le Concerto pour piano n°1 de Tchaïkovski pour décrocher la première place. Quatre autres prix lui ont également été décernés : « Meilleur récital de piano au 2e tour », « Meilleure interprétation de la sonate classique », « Meilleure interprétation de la musique de Liszt », et celui de la « Meilleure interprétation de la musique de Chopin ». Luu Hong Quang avait déjà obtenu plusieurs prix internationaux au Japon, en Italie, en Australie, ainsi qu'au concours international de piano organisé pour la première fois à Hanoi en 2010.



Alagna/Lombard: clash ou pas clash ?

Accusé d'avoir provoqué le départ du chef d’orchestre Alain Lombard qui devait diriger Faust à l’Opéra Bastille, et qui a été remplacé par Alain Altinoglu, Roberto Alagna a donné sa version des faits au Figaro. « Je n'ai jamais manqué de respect envers Alain Lombard, déclare le ténor. C'est un homme que j'estime, avec qui j'ai même tissé des liens d'amitiés, et dont j'ai accepté toute ses options artistiques. Il a même confié à son agent que depuis Franco Corelli, il n'avait jamais travaillé avec un chanteur d'une telle gentillesse. » A la question d’un désaccord ou non entre les deux hommes, Alagna répond : « Un seul, purement artistique, au sujet d'une coupure dans la scène de Walpurgis que je tenais à chanter et qu'il n'aime pas. Mais qui lui a finalement plu en m'entendant chanter… Le problème viendrait donc d'Alain Lombard ? Je ne peux pas dire ça non plus. Mais disons qu'il semble y avoir un fossé entre la conception qu'il a de Faust et la mise en œuvre de cette même conception. Il n'est pas en colère contre les autres, mais contre lui-même. Durant les innombrables répétitions avec orchestre, il ne cessait de changer de tempo, comme s'il ne parvenait pas à trouver celui qu'il cherchait en lui-même. Ce qui est très perturbant pour un chanteur, car tout est affaire de respiration. Il déclarait : «Je ne sais pas faire autrement». Et lorsque je lui ai fait remarquer qu'il ne me laissait pas respirer, il a hurlé : « je ne suis pas devin ». Moi, ça m'a complètement bloqué. Voilà 28 ans que je chante Faust, je n'ai plus la souplesse d'un débutant et il m'a mis en difficulté. J'avais donc décidé de me retirer de la production, le théâtre m'a convaincu de revenir sur ma décision… Alain Lombard a fait plusieurs malaises qui ont écourté ou annulé plusieurs répétitions. C'est d'ailleurs son agent qui lui a conseillé de se retirer… » Alagna de conclure : « Je n’ai rien à voir avec le départ d'Alain Lombard ! Rien du tout ! Tout comme je n'ai eu aucun rôle dans son remplacement par Alain Altinoglu ! D'ailleurs, le retour à la normale a levé un grand poids sur l'ensemble de l'équipe. »



Disparition de François Lubiana

Le chanteur, auteur et compositeur François Lubiana, ancien époux de la chanteuse Jacqueline Boyer, est décédé le 2 septembre à l'âge de 70 ans. Alors qu'il débute dans la chanson, en 1961, de retour d'un voyage aux Etats-Unis, ce crooner des années 60 a l'idée d'adapter en français le chef d’œuvre de Ray Charles Georgia On My Mind. Peu auparavant, Lubiana avait épousé la chanteuse Jacqueline Boyer, avec qui il avait signé un duo C'est pas parce que c'est nous. Ensemble ils chanteront également PéPé. Au total, François Lubiana enregistrera une vingtaine de disques, notamment Reste encore avec moi et Vienne la nuit et Pourquoi les filles.En 1966, il est victime d'une grave hémorragie cérébrale qui le laisse diminué et brise brutalement sa carrière.



Vous aimez QIBUZ ? Vous pouvez nous adresser vos tuyaux pas percés, informations, commentaires ! Écrivez-nous à : qibuz@qobuz.com

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article