Votre panier est vide

Rubriques :
Qibuz Lundi

QIBUZ / Lundi 16 janvier 2012

Chaque lundi, QIBUZ soulève les cartes et interroge l’actualité musicale. Indiscrétions et confidences, décryptages et relectures, révélations et révolution : voici la rubrique coquine de Qobuz.com. la vérité est toujours bonne à lire !






At The Drive-In, le retour de la vengeance

En cinq années, les Texans d’At The Drive-In réussirent, le temps de trois albums (Acrobatic Tenement en 1996, In/Casino/Out en 1998 et Relationship Of Command en 2000) et de concerts spectaculaires, à installer une sorte d’aura autour de leur nom, un culte que leur séparation, en 2001, n’aura fait qu’amplifier… Après onze ans d’absence, ces maîtres du hardcore mélodique, sorte de version 90’s des Stooges mâtinée de The Fall, annoncent leur reformation, avec en ligne de mire une apparition au festival californien de Coachella en avril.

At The Drive-In Website Intro from MONDIAL on Vimeo.







Opéra et marché noir

L’Opéra de Paris lance avec zePASS, filiale de Digitick, une billetterie d’occasion permanente pour ses spectateurs. Celle-ci se présentera dès le 9 février sous la forme d’un mini-site intégré au site officiel de l’Opéra de Paris. Cet accord se veut une réponse au marché noir de revente de billets. Il permet à des spectateurs ayant déjà acheté à l’avance leur billet mais qui ne peuvent assister à la représentation de revendre ces billets à des tiers à un prix qui ne peut dépasser la valeur faciale. Lorsque le spectacle affiche complet, les personnes à la recherche de billets pourront ainsi trouver des places au prix normal sur le site de l’Opéra de Paris. L’institution lyrique poursuit actuellement en justice des sites internet qui vont jusqu’à revendre des billets dix fois leur valeur faciale.



On a violé Bernard Herrmann ?!?!?

Kim Novak n’y est pas allé par quatre chemins. La mythique star hollywoodienne s’est payé une pleine page de publicité dans Variety, la bible américaine des professionnels du cinéma, titré : « Je veux signaler un viol. » Elle entend ainsi protester contre l'usage que fait le film The Artist de la musique de Vertigo d’Alfred Hitchcock, chef d’œuvre dans lequel Novak brilla. Désormais âgée de 78 ans, elle explique que le compositeur Bernard Herrmann n'étant plus de ce monde, elle est « la seule à pouvoir parler ». Le metteur en scène Michel Hazanavicius s'est justifié d'avoir emprunté quelques notes du célèbre thème du film d'Hitchcock. « The Artist a été conçu comme une lettre d'amour au cinéma et il est né de mon admiration et de mon respect pour des films à travers toute l'Histoire du cinéma... J'aime Bernard Herrmann, sa musique a été utilisée dans de nombreux films, et je suis très heureux qu'elle figure dans le mien. Je respecte beaucoup Kim Novak et je suis désolé d'apprendre qu'elle n'est pas d'accord. »





Tony Iommi annonce son cancer

Black Sabbath a annoncé sur sa page facebook que son célèbre guitariste, Tony Iommi, était atteint d’un lymphome. Le groupe a souligné que ce diagnostic ne mettait pas en péril le projet de sortir, à l’automne prochain, un nouvel album. Le premier en 33 ans ! Cette même page Facebook est claire : «Ozzy Osbourne (voix), Tony Iommi (guitare), Geezer Butler (basse) et Bill Ward (percussions) sont en train d'écrire et d'enregistrer l'album. Des informations supplémentaires seront publiées au fur et à mesure.» Le groupe n'a pas précisé si la tournée mondiale qui doit débuter le 18 mai prochain à Moscou, serait maintenue…





Opéra de Paris: ça monte, ça monte, ça monte…

Dans un communiqué, l'Opéra National de Paris a indiqué avoir accueilli 795.000 spectateurs pour l’année 2011 dans ses deux théâtres, Garnier et Bastille. La fréquentation affiche ainsi une hausse d'1,7% par rapport à 2010. Le taux de remplissage de 2010, qui s'élevait à 94%, a été maintenu, précise la direction. « Grâce à cette excellente fréquentation et au grand nombre de nouvelles productions, les recettes de billetterie passent à 57,14 millions d'euros », selon le communiqué. L'établissement ajoute que 215 représentations d'opéras et de ballets (soit 63% de ses spectacles) ont affiché une fréquentation supérieure à 98% en 2011. Le mois de décembre a été « exceptionnel », affirme le communiqué, avec 130.000 spectateurs dans les deux salles. Le ballet Cendrillon de Rudolf Noureev, programmé en novembre et décembre à Bastille pour 25 représentations, a accueilli 68.351 spectateurs, soit « la fréquentation annuelle de l'Opéra-Comique », relève le communiqué. La création mondiale de l'opéra Akhmatova de Bruno Mantovani a attiré plus de 2.000 spectateurs par soir à Bastille, sur une jauge d'environ 2.700 places, « ce qui est une performance remarquable en matière de musique contemporaine », selon l'établissement. En 2010, l'Opéra de Paris avait vendu 782.000 places, soit une hausse de 1,3% par rapport à 2009.



Pas de Mouv' pour Bernard Lenoir

Selon le site de Télérama, Bernard Lenoir n’ira finalement pas au Mouv'. Ses célèbres Black Sessions diffusées par France Inter jusqu’à l’été dernier auraient fêté leurs 20 ans cette année... Ce mois-ci, Le Mouv' aurait dû les retransmettre. Mais Lenoir n’œuvrera finalement pas sur les ondes de la station jeunes du service public. Du moins pas dans un futur proche, précise Télérama. « Depuis un mois et demi, j’ai tout tenté pour essayer de le faire revenir à Paris, sans succès, explique Patrice Blanc-Francard, directeur du Mouv' (Lenoir habite Biarritz). Je crains qu'il ait perdu confiance en lui en tant qu’homme de radio. Il n’a pas conscience qu’il est attendu. Un nombre incroyable d’auditeurs vont être déçus. » De son côté, Bernard Lenoir évoque une situation douloureuse, et met en cause la façon dont il était censé reprendre son activité professionnelle. « Mon départ de France Inter avec des indemnités m’empêche de revenir travailler à Radio France de manière officielle. Il faudrait passer par une société extérieure pour me rémunérer, ce qui me donnerait le sentiment d’être un clandestin dans ma propre famille. »



Une très très très vieille chanteuse…

En Egypte, le ministre d'Etat aux Antiquités, Mohamed Ibrahim, a annoncé qu’une mission de l'université de Bâle avait découvert la tombe de la chanteuse de la divinité suprême, Amon Râ, à Karnak près de Louxor, remontant à l'époque de la XXIIe dynastie 712-945 avant Jésus Christ. Dirigée par Susanne Bickel et Elena Grothe, la mission a fait cette découverte par hasard lors de travaux de nettoyage sur le site à Karnak. La chanteuse, nommée Nehmes Bastet selon une inscription gravée sur une plaque funéraire en bois, était la fille d'un Grand prêtre d'Amon sous la XXIIe dynastie. Cette découverte est importante car elle montre que la Vallée des Rois était utilisée aussi pour enterrer des individus ordinaires et des prêtres de la XXIIe dynastie.





Vous aimez QIBUZ ? Vous pouvez nous adresser vos tuyaux pas percés, informations, commentaires ! Écrivez-nous à : qibuz@qobuz.com