Votre panier est vide

Rubriques :
Concerts, festivals et tournées

Nuit d’été electro au Parc Floral

Par Clotilde Maréchal |

Le 13 juillet, le Halle du Parc Floral de Paris accueillera un joli songe d’une nuit d’été électronique avec James Murphy, Friendly Fires, Superpitcher, Mount Kimbie et Nosaj Thing.

Informations pratiques

Date : le 13 juillet 2011

Région : Île-de-France

Département : Paris (75)

Ville : Paris – Parc Floral de Paris (Bois de Vincennes)

Plateau éclectique et électrique dans la Parc Floral, jardin botanique et parc urbain, au cœur du Bois de Vincennes, le mercredi 13 juillet. Dans une Halle Eiffel élégante et moderne dans un écrin de verdure au milieu des grands arbres se retrouveront quelques pointures de la scène electro (mais pas que…) parmi lesquelles le cerveau de feu LCD Soundsystem, James Murphy, Friendly Fires, Superpitcher, le jeune duo culte de la scène dubstep Mount Kimbie et Nosaj Thing.

Leader charismatique de LCD Soundsystem et fondateur du label DFA, James Murphy est un performer imprévisible. Quadra rebelle et gourou des soirées disco punk, il sait toujours faire vibrer le dancefloor à coups de disco beats enchaînés à la sauce new-yorkaise.

L’electro pop charnelle et juvénile des Britanniques de Friendly Fires ressemble davantage à une grande messe tropicale illuminée pour dancefloor intense, sensuelle et viscérale. Une performance survoltée, une foules excitée et un nouvel album, Pala, qui parle au corps, au sang, aux muscles et aux hormones.

German Lover, DJ remixer, incontournable magnétiseur et dandy romantique, Superpitcher alias le prodige de Kompakt au flow mélancolique bidouille pour sa part une électro pop fiévreuse, intimiste et solaire.

Bien différente du dubsteps du tandem Mount Kimbie qui tourne désormais avec The XX (ils étaient bien là lors de leur concert parisien à l’Olympia en juin 2010), remixe Foals, est adulé par Pitchfork et traine avec James Blake. Experimental, gazeux, flottant, comme du clubbing utopique mais surtout magique.

Producteur californien et geek absolu acclamé par les médias du monde entier (Pitchfork, Nylon, BBC Radio 1, KCRW), Nosaj Thing invente l’electro spatiale et éthérée, abyssale vs. hip hop instrumental et futuriste. Entre Flying Lotus et Daedelus.

Plus d'infos sur le site de WeLoveArt

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article