Votre panier est vide

Rubriques :
Concerts, festivals et tournées

Matsuev, le virtuose d’Irkoutsk aux Champs

Par Max Dembo |

Le 17 avril, le pianiste russe Denis Matsuev jouera Schumann, Grieg et Liszt, à Paris, au Théâtre des Champs-Élysées.

Mardi 17 avril, le pianiste russe Denis Matsuev interprètera Schumann (Kinderszenen op. 15, Carnaval op. 9), Grieg (Six images poétiques op. 3, Sonate en mi mineur op. 7) et Liszt (Mephisto Waltz) lors d’un récital parisien donné au Théâtre des Champs-Élysées.

Depuis sa victoire en 1998 au 11e Concours International Tchaïkovski de Moscou, Denis Matsuev est devenu un pianiste de renommée internationale. Aujourd’hui âgé de 36 ans, cet interprète charismatique doté de l’oreille absolue donne plus de 160 concerts par an, a quasiment vingt disques à son actif et la critique le présente souvent comme le nouvel Horowitz… Né le 11 juin 1975 à Irkoutsk dans une famille de musiciens (sa mère est professeur de piano et son père un compositeur et pianiste reconnu), il débute le piano sous la tutelle de son père puis poursuit ses études musicales à l'école de musique d'Irkoutsk jusqu'à l'âge de 15 ans.

En 1990, Matsuev part avec ses parents pour Moscou, où il parfait son éducation à l'école centrale de musique locale. En 1993, il participe à son premier concours international de piano en Afrique du Sud, auquel il remporte le premier prix. La même année, il entre au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou sous la direction des professeurs Alekseï Nassedkine puis Sergueï Dorenski. À l'âge de 23 ans, en 1998, il gagne donc le premier prix au prestigieux Concours international Tchaïkovski à Moscou, événement qui marque le tournant de sa carrière.

Par la suite, Denis Matsuev donne des concerts à travers le monde, jouant avec de célèbres chefs d'orchestre tels que Ievgueni Svetlanov, Vladimir Spivakov et Claudio Abbado. Il donne aujourd'hui près de 150 concerts par an, et se produit dans des salles prestigieuses telles que Carnegie Hall et le Lincoln Center à New York, le Kennedy Center à Washington, la Salle Gaveau et le Théâtre des Champs Elysées à Paris, le Mozarteum à Salzbourg, le Musikhalle à Hambourg, le Musikverein à Vienne, le Royal Festival Hall et Queen Elizabeth Hall à Londres, le Concertgebouw à Amsterdam, le Suntory Hall à Tokyo, la Grande Salle du Conservatoire de Moscou, la Philharmonie de Saint Pétersbourg, la Scala de Milan et la nouvelle salle du Théâtre Mariinsky à Saint Pétersbourg.

Matsuev se produit avec les plus grands orchestres notamment les Orchestres Symphoniques de Chicago, Houston, Baltimore et Cincinnati, le Symphonieorchester Bayerische Rundfunks, le Royal Scottish National Orchestra, la Filharmonica della Scala, le Leipzig Gewandhaus, l’Orchestre National de France, l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, l’Orchestre Philharmonique de Radio France et le Budapest Festival Orchestra.

Le pianiste est régulièrement invité par les grands orchestres russes tels que l’Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg, l’Orchestre du Théâtre Mariinsky, l’Orchestre National de Russie, l’Orchestre Symphonique Tchaïkovski, l’Orchestre National Philharmonique de Russie, l’Orchestre Académique Symphonique d’Etat de Russie, et l’Orchestre Philharmonique de Moscou sous la baguette de chefs tels que Lorin Maazel, Yuri Temirkanov, Mikhail Pletnev, Valery Gergiev, Mariss Jansons Vladimir Fedoseyev, Leonard Slatkin, Vladimir Spivakov, Ivan Fischer, etc.

En 2007-2008, Denis Matsuev se produit dans le concert d’ouverture de l’Orchestre Symphonique de Houston, fait ses débuts avec l’Orchestre Symphonique de Chicago et Leonard Slatkin, donne onze concerts aux Etats-Unis avec l’Orchestre Académique Symphonique d’Etat de Russie, et fait une tournée en Espagne et en Italie avec l’Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg et Yuri Temirkanov.

A Amsterdam, Matsuev reçoit d’excellentes critiques pour son concert avec l’Orchestre National du Capitole de Toulouse avec Tugan Sokhiev. Il donne également des récitals dans les salles les plus prestigieuses à travers le monde : Carnegie Hall, Queen Elizabeth Hall, la Salle Philharmonique de Liège, le Théâtre Mariinsky, le Théâtre des Champs Elysées et il fait ses débuts au Ravinia Festival de Chicago. A la fin de la saison, Denis Matsuev et Valery Gergiev font une tournée en Slovénie et en Allemagne avec des concerts notamment aux festivals Schleswig-Holstein et Rheingau.

Au cours des dernières années, le pianiste travaille en étroite collaboration avec la Fondation Serge Rachmaninov et son président Alexander Rachmaninov, petit-fils du compositeur. Denis Matsuev a également été choisi par la Fondation pour interpréter et enregistrer des pièces inédites de Rachmaninov sur le piano du compositeur dans sa maison, la Villa Senar, en Suisse. C’est avec ce programme unique que Denis Matsuev fait ses débuts au Ravinia Festival à Chicago en juillet 2008. Il donne également ce programme au Queen Elizabeth Hall à Londres et recueille d’excellentes critiques.

En 2008-2009, Denis Matsuev fait l’ouverture de la Filharmonica della Scala sous la direction de Myung-Whun Chung, part en tournée avec l’Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg en Asie et en Europe, ainsi qu’en Amérique du Nord avec l’Orchestre National Philharmonique de Russie en mars 2009. Il est également invité par les Orchestres Symphoniques de Cincinnati et New Jersey avec, respectivement, Paavo et Neemi Jarvi, l’Orchestre du Théâtre Mariinsky et Gergiev dans le festival « Etoiles des Nuits Blanches » à Saint-Pétersbourg et fait une tournée en Russie avec Lorin Maazel et la Filarmonica Toscanini. Il fait également ses débuts avec le Leipzig Gewandhaus et Axel Kober, le West Deutsche Rundfunk et Semyon Bychkov et le European Chamber Orchestra. Le concert avec l’Orchestre Philharmonique de Saint Pétersbourg et Mariss Jansons en hommage au légendaire Yuri Temirkanov est un temps fort de la saison.

Denis Matsuev se produit également dans la série de concerts « Rachmaninov Gala » organisée par la Fondation Serge Rachmaninov dans les salles les plus prestigieuses à Genève, avec l’Orchestre National de Lyon, à Bruxelles avec l’Orchestre National du Capitole de Toulouse et à Pittsburgh avec le Pittsburgh Symphony et Leonard Slatkin.

Denis Matsuev est directeur artistiques de deux festivals qui ont marqué la vie musicale de la Russie : « Stars on Baikal » à Irkoutsk et « Crescendo » avec des concerts dans le monde entier : Moscou, Saint-Pétersbourg, Ekaterinbourg, Tel-Aviv, Kaliningrad, Paris et Rome. Ce festival rassemble les musiciens russes les plus talentueux et les meilleurs orchestres russes. Le festival « Crescendo » a rencontré un grand succès et est maintenant sous le parrainage du Président de la Fédération Russe.

Le site officiel de Denis Matsuev

Le site officiel du Théâtre des Champs-Élysées

À découvrir autour de l'article