Votre panier est vide

Rubriques :
Chers disparus

Francis Dreyfus est mort

Par Max Dembo |

Le célèbre producteur qui travailla aussi bien avec Christophe que Marcus Miller, Michel Petruccianni ou Jean Michel Jarre, s’est éteint cette nuit.

Francis Dreyfus est décédé des suites d’un cancer dans la nuit du 24 au 25 juin. Très actif ses dernières années dans le domaine du jazz, le grand producteur travailla avec de très nombreux artistes comme Christophe, Jean-Michel Jarre et tant d’autres.

Nous republions ici son portrait qui avait illustré notre rubrique Les Têtes de l’Art en juin 2009 :

Éditeur de musique d’abord – de Petula Clark, Johnny Hallyday, Sylvie Vartan à leurs débuts, et plus tard, dans un genre différent, de Marcus Miller, Al Jarreau, ou même Elvis Presley, Francis Dreyfus devient producteur et remporte le succès en faisant paraître dans sa première maison de disques à partir de 1971 les albums de Christophe, où figurent en particulier ses Paradis Perdus, Les Mots Bleus, Senorita

Francis Dreyfus est aussi le producteur des premiers disques de Bernard Lavilliers, Alain Bashung ou Gilbert Montagné et, à l’étranger, de David Bowie, Cat Stevens, Pink Floyd, Ten Years After, Jimmy Cliff, T. Rex…

En 1972, Dreyfus rencontre Jean-Michel Jarre, et c’est une suite d’albums : Oxygène (1972) et Équinoxe (1978), et d’événements musicaux internationaux qui durera près de 25 ans, et totalisera 55 millions de disques vendus !

A partir de 1991, parce que le jazz est sa grande passion, Francis Dreyfus créée Dreyfus Jazz, et aligne à son catalogue le gotha du genre, et parmi les premières signatures : Michel Petrucciani, Richard Galliano, Steve Grossman, Marcus Miller, David Dexter D., le Mingus Big Band, Biréli Lagrène, Eddy Louiss

A son catalogue figurent aussi Alan Stivell, Gino Vanelli ou Matt Bianco.

Le site de Dreyfus