Votre panier est vide

Rubriques :
Chers disparus

Disparition d’Ellie Greenwich

Par Marc Zisman |

La grande songwriteuse pop américaine des années 60, auteur notamment de Da Doo Ron Ron, Be My Baby et Leader Of The Pack, était âgée de 68 ans.

Ellie Greenwich est morte le 26 août d'une crise cardiaque à New York. L’auteur de classiques de la pop des années 60 comme Da Doo Ron Ron était âgée de 68 ans.

Née à Brooklyn le 23 octobre 1940, Ellie Greenwich avait fréquenté le mythique Brill Building au n°1619 de Broadway au cœur de Manhattan, cette pépinière d'auteurs-compositeurs à New York à l’origine des plus belles pages de la musique populaire d’après-guerre.

Greenwich avait notamment travaillé avec le producteur fou Phil Spector et son mari de l'époque, Jeff Barry, à la création du Wall of Sound, cette technique novatrice de prise de son faite de superpositions de couches sonores.

Durant la seule année 1963, le démentiel trio avait placé plusieurs titres dans les dix meilleures ventes, dont Da Doo Ron Ron et Then He Kissed Me interprétés par les Crystals et le Be My Baby enregistré par les Ronettes.

Parmi ses multiples faits d’arme, Ellie Greenwich collaborera avec Ike et Tina Turner sur River Deep, Mountain High. Au total, ses chansons se sont vendues à des dizaines de millions d'exemplaires et lui ont valu 25 disques d'or et de platine, selon les archives du Songwriters Hall of Fame où elle était entrée en 1991.

Le site officiel d’Ellie Greenwich