Catégories :

Triangle Sensa SN03A : une petite enceinte connectée Bluetooth aptX agréable à écouter !

S'équiper d'une paire d'enceintes actives permet de se constituer un ensemble de restitution sonore compact et facilement intégrable. Si, de plus, elles disposent d'une liaison Bluetooth et qu'on peut leur connecter une platine phono, comme les enceintes Triangle Sensa SN03A, les amoureux du vinyle comme de la transmission audio sans fil y trouveront leur bonheur.

Par Philippe Daussin | Bancs d'essai | 8 octobre 2019
Réagir

Le constructeur français d'enceintes acoustiques Triangle continue d'étoffer son offre de modèles connectés. Il y eut pour commencer les Elara LN01A et LN05A, des enceintes Hi-Fi traditionnelles, pourrait-on dire, équipées d'une électronique active disposant d'une entrée phono et d'une liaison Bluetooth aptX leur permettant d'offrir de très bonnes performances sonores globales.

Puis vint l'enceinte multiroom intégrée AIO 3 utilisant de fait un module de streaming Ethernet lui permettant la restitution en qualité Hi-Res, le constructeur commercialisant simultanément le streamer AIO C utilisable avec tout système Hi-Fi et pouvant s'intégrer dans le réseau multiroom de l'enceinte AIO 3.

Le modèle Sensa SN03A dont il va être question dans le présent banc d'essai reste dans la lignée du modèle Elara N01A puisqu'il s'agit d'une enceinte compacte amplifiée connectée en Bluetooth aptX et disposant d'entrées analogiques, dont une commutable en phono. Il existe également un modèle SN01A, différant par le haut-parleur de grave (10cm au lieu de 13cm), et un peu moins puissante (2x40W au lieu de 2x50W).


Présentation

Les enceintes Sensa SN03A sont des enceintes compactes à la présentation agréable et moderne disponibles en finition blanche ou noire équipées dans les deux cas d'une façade anthracite comportant une amorce de pavillon pour chacun des haut-parleurs, ce qui permet d'augmenter légèrement leur efficacité et d'améliorer la dispersion des sons.


Dans chaque angle de la façade de l'enceinte gauche, qui intègre l'électronique, se trouvent deux petites fenêtres triangulaires en plexiglas, celle de droite masquant une LED multicolore indiquant l'entrée sélectionnée, ceci se faisant depuis un poussoir situé sur la plaque technique arrière ou depuis la télécommande, le récepteur de celle-ci se trouvant derrière la fenêtre droite.

Cette télécommande permet la mise en marche, le muting, l'augmentation ou la diminution du volume, la mise en pause de la lecture et les sauts de plage avant et arrière en liaison Bluetooth, la sélection de l'entrée, le réglage du grave et de l'aigu avec la possibilité de revenir en position neutre grâce à la touche Reset.

Connectique

L'ensemble de l'électronique des enceintes SN03A prenant place dans l'unité destinée à être placée à gauche, on trouve donc sur celle-ci l'embase trois pôles pour le cordon secteur, avec, sur sa gauche, un interrupteur de mise sous tension. Une paire de borniers dorés de bonne qualité acceptant des fils dénudés ou des fiches banane 4mm va servir à alimenter l'enceinte droite.


Hormis la liaison Bluetooth aptX, une source numérique peut être raccordée à l'enceinte SN03A par cordon optique. L'enceinte dispose également d'une entrée analogique stéréo sur prises Jack 3,5mm stéréo ou Cinch acceptant aussi bien une source linéaire (lecteur de CD, smartphone) qu'une platine phono (avec borne de mise à la masse) grâce à l'interrupteur Phono In/RCA In, à côté duquel se trouvent la LED témoin de fonctionnement, l'indicateur de source multicolore, le poussoir d'appairage Bluetooth et celui de sélection d'entrée, et enfin le réglage de volume. On trouve également une sortie stéréo sur prises Cinch permettant le raccordement à un caisson de grave.

Réalisation

Les enceintes Sensa SN03A sont équipées d'un haut-parleur de grave-médium de 13cm de diamètre à membrane en papier et d'un tweeter à dôme en soie de 25mm de diamètre. Comme on peut le voir sur le visuel ci-dessous, la face avant se compose de deux panneaux solidarisés par des vis internes portant l'épaisseur totale à plus de 2cm.


Le haut-parleur de grave-médium dispose d'un puissant aimant en ferrite de 8cm de diamètre et il est chargé en bass-reflex par un évent laminaire placé dans la partie inférieure de la face arrière.


Quant à l'électronique de l'enceinte Triangle Sensa SN03A, à la réalisation particulièrement propre, elle se compose d'une alimentation à découpage qui empiète partiellement sur la carte principale et en masque la partie amplification. Le filtrage passif pour aiguiller les signaux destinés au boomer et au tweeter, qui se trouve également caché au regard par l’alimentation, utilise des composants de qualité (résistances de puissance cémentées non inductives et selfs à air).


Sur la carte principale prend place le reste de l'électronique, y compris l'amplification. On peut y voir, en haut à gauche, le microcontrôleur de gestion, un modèle STMicroelectronics STM8S, ainsi que deux régulateurs intégrés, un 78M05 pour la plupart des circuits intégré, et un AMS1117 3.3 qui alimente en 3,3V le convertisseur numérique analogique Cirrus Logic C4344 (24 bits à 192 kHz, situé sous le marquage Q.C Passed). Sur sa gauche se trouve le récepteur S/PDIF MS8416 (source relmon.com du Cirrus Logic CS8416, 24 bits à 192 kHz), ces deux circuits permettant la réception et le décodage des signaux numériques parvenant sur l'entrée optique.


Dans la partie centrale, deux amplificateurs opérationnels LM358 sont dédiés à l'amplification linéaire de l'entrée stéréo auxiliaire et à la correction RIAA de l'entrée phono. Sur leur droite, un amplificateur pour casque Diodes Incorporated PAM8908 permet de référencer au 0V les signaux signaux différentiels issus du module de réception Bluetooth aptX BTX 86XX fabriqué par Laird et équipé d'une puce Qualcomm CSR8645. La commutation des signaux vers l'amplificateur est assurée par un processeur audio TX2314 (identique Princeton PT2314), amplificateur dont on peut voir ci-dessous le radiateur ainsi que ses condensateurs réservoir de courant, et, au-dessus, ceux de l'alimentation.


Ecoute

L'écoute des enceintes Sensa SN03A a été réalisée en utilisant la liaison Bluetooth aptX et l'application Qobuz depuis un smartphone Sony Xperia XZ1. Nous avons apprécié la possibilité de régler le grave et l'aigu car la restitution sonore sans avoir recours à ces corrections nous est apparu manquer d'un peu de consistance et de luminosité. Un léger gain aux extrémités du spectre, est tout est rentré dans l'ordre pour nos oreilles.

Dans ces conditions nous avons pu apprécier une restitution très convenable d'une œuvre pas facile, en l'occurrence le Requiem de Berlioz (environ trois cent exécutants, orchestre et chœur) dans la nouvelle et très belle interprétation de John Nelson, avec de la cohérence, une bonne capacité à suivre la dynamique imposante de cette musique titanesque, et aussi, nous en avons été agréablement surpris et le fait est à souligner, une fort belle image sonore, se déployant avec aisance et aération.

Impressions auditives fort positives également à l'écoute de divers titres de l'album The Platinum Collection de Queen, ceux-ci étant reproduits avec de la consistance et de la présence, avec des impacts de batterie assez réjouissants au regard de la taille des haut-parleurs de grave, comme dans la chanson Another One Bites The Dust et ce même au niveau sonore assez confortable que peuvent procurer ces enceintes pas bien grosses.

Pour conclure, avec ces enceintes Sensa SN03A, Triangle propose un système de reproduction électro acoustique compact et moderne aux performances sonores très correctes aptes à restituer des genres musicaux divers avec conviction.

Spécifications
Mode d'emploi
Site Triangle
Contact

***

Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !
www.facebook.com/qobuz

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters