Votre panier est vide

Rubriques :
News

Queen of Americana

Par Max Dembo |

Double ration pour Lucinda Williams !

Les temps ont beau être durs, Lucinda Williams ne se pose pas de questions et abat un double album ! Pour ce onzième disque en studio intitulé Down Where The Spirit Meets The Bone et sur lequel elle a invité Tony Joe White, Greg Leisz, Bill Frisell, Pete Thomas et Davey Faragher (Elvis Costello), Val McCallum (Jackson Brown), Stuart Mathis (Wallflowers), Ian Mclagan (Small Faces), Doug Pettibone et Jakob Dylan, la reine de l’Americana déploie la vaste palette de son art. Sorte de Keith Richards sexagénaire en jupon (ou de Jagger en bas résilles) à la plume incandescente, capable de magnifier un quelconque mal à l’âme en deux mots et un quart de chuintements, elle ancre son ambitieux projet (vingt chansons tout de même !) dans les racines sudistes de sa country, de son blues et même de sa soul. Oui cette cuvée 2014 montre la facette la plus soulfull de son auteur. Surtout, l’alliage stylistique est une fois de plus parfait et l’on se promène dans ce Down Where The Spirit Meets The Bone comme on vagabonderait sur des routes poussiéreuses ou cabossées, verdoyantes ou arides… Un superbe trip de country rock porté par des chansons fortes et furieusement introspectives.