Votre panier est vide

Rubriques :
Vidéo du jour

Public Enemy, le choc de 88

Par Marc Zisman |

Le chef d’œuvre It Takes A Nation Of Millions To Hold Us Back réédité en Deluxe Edition...

Pour beaucoup, It Takes A Nation Of Millions To Hold Us Back, le deuxième album de Public Enemy qui ressort cette semaine en Deluxe Edition, est le plus grand disque de l’histoire du rap. Point. Et lorsqu’elle débarque dans les bacs des disquaires en 1988, la chose consacre la bande de Chuck D comme les Stones du hip hop. Véritable uppercut qui chamboula l'histoire du genre, Public Enemy demeure grâce à ce disque LA référence en matière d'engagement idéologique ET musical. Offrant une version black et sans langue de bois de CNN, auscultant chaque recoin de la société américaine à coup de rimes (très) riches et de millefeuilles de samples lettrés et souvent carnassiers, PE impose ici ses mots mais aussi et surtout ses sons. Une approche agressive de la production (la Bomb Squad pilotée par le producteur Hank Schocklee) qui fait des miracles sonores. Un tsunami électrique et groovy, à des années lumières du rap bling bling qui prendra le contrôle d’un genre musical qui vit alors, en 1988, son âge d’or créatif.





Un passionnant documentaire réalisé en 2012 par Pitchfork autour de l'album It Takes A Nation Of Millions To Hold Us Back :