Votre panier est vide

Rubriques :
News

La musique sous la peau

Par Max Dembo |

La fascinante B.O. du film Under The Skin avec Scarlett Johansson...

Sur les écrans depuis le 25 juin, le nouveau film du cinéaste Jonathan Glazer, Under The Skin, n’aurait pas du tout du tout du tout la même saveur sans sa géniale partition signée Micachu, Mica Levi à l’état civil... Car pour illustrer les pérégrinations étranges, morbides et poétiques de Scarlett Johansson jouant la femme voluptueuse d’origine inconnue (extra-terrestre ?) qui écume l’autoroute à la recherche d’hommes isolés et abandonnés, qu’elle séduit, vide de toute humanité, et dont plus personne n’entend plus jamais parler, la Britannique a composé une musique oppressante, minimaliste, expérimentale et réellement fascinante. Son rythme électronique anxiogène est le parfait compagnon pour ce long métrage au style et à la beauté envoûtants… Née en 1987 dans le Surrey, Mica Levi a étudié le violon et l’alto, a composé pour l’Orchestre Philharmonique de Londres et s’est fait connaître comme DJ sur la scène club garage avant de former son trio d’électro-pop minimaliste Micachu & The Shapes. En 2007, Micachu arrête ses études de musicologie pour se consacrer à la musique avec les Shapes. Elle écrit une œuvre expérimentale pour l’Orchestre Philharmonique de Londres, produit des mix tapes pour des groupes hip-hop londoniens, puis signe enfin sur le label de Matthew Herbert, Accidental Records, avec son groupe les Shapes (Marc Pell à la batterie et Raisa Khan aux claviers). Le premier album Jewellery, produit en 2009 par Herbert, mélange punk rock et de pop artisanale. Depuis, le groupe a collaboré avec le London Sinfonietta, Rolls anglaise de la musique contemporaine, en utilisant des instruments artisanaux et originaux et en enregistrant l’album Chopped And Screwed en live devant le public du King’s Place... Pour Under The Skin, la jeune musicienne s'est en tout cas surpassée :