Catégories :

GoGo Penguin, un autre jazz

Les premiers pas du trio de Manchester chez Blue Note...

Par Clotilde Maréchal | Vidéo du jour | 6 février 2016
Réagir

Chris Illingworth, pianiste de GoGo Penguin, dit avoir choisi comme titre Man Made Object en partie pour sa fascination pour la robotique et les concepts de transhumanisme et d’amélioration humaine. Humaine, la musique du trio de Manchester l’est énormément. Même si son ADN est jazz, elle est aussi en contact avec la pop, la musique classique voire l’électro. Comme pour v2.0 paru en 2014, ce troisième album des Mancuniens (le premier pour le label Blue Note !) a été enregistré et produit par Joe Reiser et Brendan Williams aux studios Giant Wafer au cœur du pays de Galles et aux studios 80 Hertz à Manchester. On retrouve ce son organique. Mais surtout cette grande capacité à dompter les mélodies, mélodies toujours au cœur de la musique de GoGo Penguin. Mention spéciale à la rythmique composée du contrebassiste Nick Blacka et du batteur Rob Turner qui offre à l’ensemble une stabilité magistrale.







Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters