Votre panier est vide

Rubriques :
Chers disparus

Leon Russell est mort

Par Marc Zisman |

Auteur de "A Song For You", le grand songwriter et musicien américain ayant essentiellement brillé dans les années 70 s’est éteint à l’âge de 74 ans.

Leon Russell est décédé le 13 novembre 2016 à Nashville. Grand songwriter et multi-instrumentiste ayant travaillé avec des épées nommées Bob Dylan, George Harrison, les Rolling Stones, Brian Wilson, B.B. King ou bien encore Elton John, Russell fut l’orfèvre d’un rock hybride mêlant blues, country, soul, pop, jazz, musique classique avec des influences gospel. Lorsqu’il enregistre ses propres disques en 1970, ce chevelu et barbu toujours vêtu d’un grand chapeau a déjà écrit pour de nombreux artistes et participé à quantité de séances studio. A Song For You, Tight Rope, Superstar, Delta Lady ou bien encore This Masquerade comptent parmi ses plus célèbres chansons.

Originaire de Tulsa en Oklahoma où il voit le jour en 1942, Leon Russell monte son premier groupe au lycée, les Starlighters, avant d’être embauché par Jerry Lee Lewis pour ses tournées. Vers 17 ans, il part s’installer à Los Angeles où il devient l’un des musiciens de studio les plus demandés. Il se retrouve ainsi à travailler pour les Byrds, Herb Albert et Phil Spector. Russell est même l’un des membres du Wrecking Crew de Spector: et c’est lui qui est au piano sur Be My Baby des Ronettes et River Deep – Mountain High d’Ike et Tina Turner !



A la fin des années 60, Leon Russell commence enfin à enregistrer sa propre musique, publiant Look Inside (The Asylum Choir) en 1968 avec un autre musicien de studio alors très prisé, le guitariste Marc Benno. Deux ans plus tard sort enfin son premier disque solo sobrement baptisé Leon Russell et qui comporte l’une de ses plus grandes chansons, A Song For You qui sera reprise par la terre entière : Andy Williams, Donny Hathaway, les Carpenters, les Temptations, Willie Nelson, Ray Charles et, en duo, Herbie Hancock et Christina Aguilera.



En 1969, Russell écrit, produit et participe au deuxième album de Joe Cocker, Joe Cocker !, et est à la direction musicale de sa tournée Mad Dogs & Englishmen. Il rejoindra par la suite Delaney & Bonnie and Friends et participe également au Concert For Bangladesh organisé par George Harrison au Madison Square Garden de New York en août 1971. Il produira les chansons Watching the River Flow et When I Paint My Masterpiece de Bob Dylan et travaille avec Frank Sinatra, les Rolling Stones, George Harrison, Ringo Starr, les Beach Boys, Sam Cooke, Gap Band et Willie Nelson avec qui il signera un disque en duo en 1979, One For The Road.



Après cet âge d’or des seventies où il publie de nombreux albums studio et live, Leon Russell sera nettement plus discret dans les années 80, 90 et 2000. En 2009, Elton John l’appelle pour le faire travailler sur ce qui deviendra l’album de leur duo : The Union. C'est d'ailleurs l'excentrique songwriter britannique qui accueillera Russell au Rock and Roll Hall of Fame en 2011. En 2010, il sera aussi de la partie sur National Ransom d’Elvis Costello. Son dernier album, Life Journey, était paru en 2014.

Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article