Catégories :

La claque Deena Abdelwahed

Un quatre titres surpuissant de la plus fascinante DJ et productrice tunisienne techno...

Par Smaël Bouaici | Vidéo du jour | 22 janvier 2020
Réagir

Un an après son premier album Khonnar, la DJ et productrice tunisienne Deena Abdelwahed est de retour dans les bacs avec Dhakar, un maxi de quatre titres sur lequel elle poursuit ses collisions soniques entre bass music, techno et expérimental, et ce dès le premier titre, Lala Fi Tounes, une véritable séance d’hypnose en crescendo.

Avec une orientation assumée vers le dancefloor (mais jamais pour danser facile), la productrice s’inspire du gnawa tunisien sur Ah’na Hakkek, morceau hybride reposant sur une basse bien sombre et une boîte à rythme azimutée.

Elle envoie ensuite un tacle au patriarcat sur Insaniyti, rythmé par des percussions métalliques à la Stomp et de synthés qui font monter la pression, tandis que Zardet Sidi Bagran, en clôture de ce Dhakar, puise son inspiration dans la techno mentale. Mais comme toujours, Deena Abdelwahed en propose sa version mutante et anticonformiste.



ÉCOUTEZ "DHAKAR" DE DEENA ABDELWAHED SUR QOBUZ



Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters