Catégories :

FKA twigs, rêves synthétiques

Avec l'onirique "Magdalene", l'insaisissable Anglaise marche de plus en plus sur les traces de Björk...

Par Smaël Bouaici | Vidéo du jour | 20 novembre 2019
Réagir

Retour en campagne pour Tahliah Barnett alias FKA twigs, partie dans sa vallée natale du Gloucestershire pour son second long format “écrit avec le cœur”. “Quand je doute, je suis mon instinct et j’essaye de revenir à la nature, dans les Cotswolds.

C’est d’ailleurs la trame du clip de Home With You, où l’ancienne danseuse quitte un club surchauffé de phéromones pour se ressourcer dans un cottage, mettant en opposition la pureté de sa campagne et le Gomorrhe que constitue Londres.

Cette séquence d’introspection a poussée FKA twigs à s’intéresser au personnage de Marie Madeleine (Magdalene en anglais, donnant son nom à l’album), et notamment à la façon dont l’histoire de la compagne du Christ a été manipulée.



Musicalement, FKA twigs garde sa ligne “post-R&B”, et sa voix reste la fascination principale d’un album où l’on retrouve Skrillex, Nicolas Jaar et Noah Goldstein (Drake, Teyena Taylor, Bon Iver…) à la production, et le rappeur Future en featuring sur Holly Holy.



Dans sa nef électronique, FKA twigs, de plus en plus björkienne, continue de défier les codes de la pop music (notamment sur le déstructuré Fallen Alien, le plus audacieux de Magdalene) et de soupirer dans nos oreilles comme un concert privé depuis le confessionnal. Amen.



ECOUTEZ "MAGDALENE" DE FKA TWIGS SUR QOBUZ


Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters