Votre panier est vide

Rubriques :
News

EXCLU VIDÉO : Trio Da Kali & Kronos Quartet

Par Benjamin MiNiMuM |

En avant-première, le clip de "God Shall Wipe All Tears Away", ou quand le Kronos Quartet rencontre des virtuoses Maliens descendants de familles de griots…

Depuis 40 ans, le Kronos Quartet fondé par le violoniste David Harrington explore les limites des musiques savantes occidentales et de leurs possibles rapprochements avec des traditions de tous horizons. Cette fois, avec l’album Ladilikan paru sur le label World Circuit, il s’accorde avec le Trio Da Kali, virtuoses Maliens descendants de grandes familles de griots.

La puissante chanteuse Hawa Kassé Mady Diabaté est la fille du très respecté Kassé Mady Diabaté, au luth Ngoni basse, Mamadou Kouyaté est le fils du maître de cet instrument Bassekou Kouyaté, enfin Fodé Lassana Diabaté est l’un des joueurs de balafons les plus recherchés au monde.

Ce travail avec la formation chambriste de San Francisco a démarré en 2013 sous l’impulsion de l’Agha Khan Music Initiative qui a rapproché ces deux pôles. D’abord, en retrait et respectueuses, les interventions du Kronos Quartet portent peu à peu cette réunion vers un espace musical inédit où chaque monde semble mettre l’autre en avant et œuvrer à établir un horizon inédit.

En avant-première, Qobuz et World Circuit vous proposent le clip de God Shall Wipe All Tears Away extrait de Ladilikan. David Harrington souhaitait depuis longtemps enregistrer une version d'une chanson peu connue de Mahalia Jackson, la grande prêtresse du gospel américain. Les paroles de God Shall Wipe All Tears Away, basées sur le Livre des Révélations 21, sont interprétées par Mahalia avec des envolées vocales rythmées de phrases libres et un accompagnement à l’orgue lent et ponctué. « Je l'ai entendu pour la première fois sur une compilation de ses premiers enregistrements de la fin des années 30 précise le fondateur du Kronos Quartet. Je ne pouvais pas arrêter de l'écouter. Quand Hawa m’a chanté une chanson de louange du Mali lors de notre première rencontre en 2012, l'idée de lui faire chanter God Shall Wipe All Tears Away avec Kronos m’est tout de suite venue à l’esprit. Sa puissance vocale et la manière distincte avec laquelle sa voix atteint le cœur de chaque auditeur ont rendu cette idée de plus en plus inévitable... L'idée de voir Hawa chanter ce morceau avec nous, dépasse tout entendement. Que cette chanson puisse être interprétée dans une autre langue, par quelqu'un qui a eu une vie et un environnement tellement différents de ceux qu’a connu Mahalia Jackson et qui, pourtant, partage avec elle cet incroyable timbre de voix, je trouve cela totalement exaltant. »



Trio da Kali et Kronos Quartet entameront ensemble une série de concerts ce printemps, découvrez toutes les dates ci-dessous:

Vendredi 27 avril: SF JAZZ / San Francisco, CA / Etats-Unis

Vendredi 11 mai: Jazz Sous Les Pommiers Festival / Coutances / France

Vendredi 18 mai: The Barbican / Londres / Royaume-Uni

Dimanche 20 mai: Brighton Festival / Brighton / Royaume-Uni

Dimanche 17 juin: Holland Festival / Amsterdam / Pays-Bas


ECOUTEZ LADILIKAN DE TRIO DA KALI & KRONOS QUARTET


Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article