Votre panier est vide

Rubriques :
News

Chloé, chapitre 3

Par Marc Zisman |

Le nouvel album de la plus fascinante des DJettes et productrices...

Sept ans après One In Other, Chloé se décide à publier un troisième album, Endless Revisions qui sort sur son label Lumière Noire. Trois albums seulement pour cette papesse de l’électro qui sévit depuis plus de vingt ans, c’est bien peu. Mais comme dirait l’autre, la qualité blablabla, la quantité blabla… Ceux qui la suivent depuis les années Pulp et Rex savent que Chloé a toujours agi selon ses envies, ses codes et ses humeurs, ne se souciant guère des modes, zappant les classifications et les étiquettes.

« J’ai attendu pour faire cet album car je n’aime pas m’imposer des deadlines sur les longs formats, ça ne stimule pas ma créativité. Depuis quelques années, on m’a proposé des collaborations intéressantes, j’ai composé pour le cinéma avec Paris La Blanche de Lidia Terki, collaboré avec l’Ircam pour une commande de live interactif (Chloé X Ircam), réinterprété Steve Reich avec la percussionniste Vassilena Serafimova... Ces opportunités m’ont obligée à sortir de mon studio pour rencontrer d’autres univers, ça m’a permis de mûrir. J’estime qu’aujourd’hui j’ai de nouvelles choses à dire. »

Ces « nouvelles choses à dire » fusionnent ici merveilleusement bien avec les fondamentaux de Chloé. Ce disque à tiroirs traverse des paysages bien différents. Adepte d’une certaine épure, elle laisse beaucoup d’espace dans ses compositions, ne chargeant jamais ses productions, ses sons et ses beats. Souvent mystérieux, parfois climatique et invariablement envoûtant, voilà un album essentiel dans sa capacité à passer de la lumière à l’obscurité en une fraction de seconde. A noter que Ben Shemie du groupe Suuns est de la partie sur un titre comme l’est aussi, plus inattendu, un certain… Alain Chamfort !





Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article