Votre panier est vide

Rubriques :
News

Beethoven, ce maître du lied

Par François Hudry |

Interprètes sensibles et raffinés, les Britanniques Ian Bostridge et Antonio Pappano signent un magnifique album de lieder de Beethoven...

Le chef d’orchestre Antonio Pappano troque volontiers sa baguette contre le clavier d’un piano pour accompagner avec gourmandise quelques grandes voix d’aujourd’hui. Le voici aujourd'hui en parfaite complicité avec le ténor anglais Ian Bostridge dans un programme passionnant consacré à un choix de lieder de Beethoven, Songs and Folksongs.

Le centre de cet album qui vient de paraître chez Warner Classics est évidemment constitué par An Die Ferne Geliebte (« À la bien aimée lointaine ») que l’on considère comme le premier cycle de lieder de l’histoire de la musique. Les six poèmes sont dominés par l’image de la femme idéalisée et distante depuis la première rencontre, vite suivie de la séparation et du tourment provoqué par le désir de l’autre. Et ce n’est pas la venue du gai printemps qui éloignera la mélancolie de cette poignante plainte amoureuse.



Une vingtaine d’autres lieder, dont le fameux Adelaide, également mis en musique par Schubert, viennent nous prouver combien Beethoven était aussi le maître du lied et de chants populaires qu’il se plaisait à harmoniser. Bostridge et Pappano sont les interprètes sensibles et raffinés de ces perles rares. Des Songs and Folksongs auxquelles ils ont également convié la violoniste norvégienne Vilde Frang et le violoncelliste franco-allemand Nicolas Altstaedt.



ÉCOUTEZ "BEETHOVEN SONGS AND FOLKSONGS" DE IAN BOSTRIDGE & ANTONIO PAPPANO SUR QOBUZ



Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article