Catégories :

Angel Olsen monte au ciel

Avec "All Mirrors", son 4e album, l'Américaine rend sa musique plus luxueuse que jamais...

Par Marc Zisman | Vidéo du jour | 4 octobre 2019
Réagir

Trois ans après My Woman sur lequel elle coupait de plus en plus le cordon avec ses tutélaires influences (Cat Power, Hope Sandoval de Mazzy Star, Kate Bush, PJ Harvey) et mouchetait son indie folk de grunge, d’Americana et de sonorités vintage, Angel Olsen signe un album plus soyeux, chatoyant, voire luxuriant.

Aucune concession commerciale dans ce magnifique All Mirrors paru aujourd'hui sur le label Jagjaguwar, mais plutôt l’envie de tremper son art dans des eaux… moins troubles ?



Le son est nettement plus gros, les arrangements davantage travaillés et l’instrumentation va même jusqu’aux cordes, là aussi impeccablement dosées. Comme Annie Clark alias St Vincent, Angel Olsen mêle puissante explosion de fureur et forte acceptation de soi, boostée par des mélodies impressionnantes.

L’Américaine est aussi très à l’aise pour passer d’une ambiance sombre à une séquence presqu’enjouée. Une richesse stylistique qui s’apprécie au fil des écoutes de ce splendide All Mirrors.



ECOUTEZ "ALL MIRRORS" DE ANGEL OLSEN SUR QOBUZ


Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters