Catégories :

Les albums

CD9,99 €

Extraits d'opéra - Paru le 15 décembre 2010 | Cypres

Distinctions 5 de Diapason - 4F de Télérama - Orphée d'Or de l'Académie du Disque Lyrique - 4 étoiles de Classica
Sophie Karthäuser, soprano - Orchestre Symphonie de la Monnaie de Bruxelles - Kazushi Ono, direction - Inge Spinette, pianoforte
HI-RES18,99 €
CD15,99 €

Extraits d'opéra - Paru le 6 octobre 2017 | Sony Classical

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Choc de Classica
« Au long de vingt ans d’une carrière au sommet, Juan Diego Flórez a toujours chanté Rossini avec une rigueur mozartienne. Ce n’est que justice que de l’entendre aborder Mozart avec la science consommée du belcantiste. La grâce pure. » (Classica, novembre 2017)
HI-RES25,19 €
CD17,99 €

Extraits d'opéra - Paru le 30 août 2019 | harmonia mundi

Hi-Res Livrets Distinctions Choc de Classica
Une gageure. Voilà un album déroutant, provocateur et terriblement rafraîchissant. Avant de se lancer à corps perdu dans la « Trilogie Da Ponte-Mozart », Raphaël Pichon en explore la thématique avec malice en composant de toutes pièces un « pasticcio » en trois parties à l’aide d’œuvres antérieures de Mozart et de ses contemporains. Pour ce faire, Pichon et ses arrangeurs utilisent des airs de concert, nocturnes, canons, opéras inachevés, avec des personnages et des situations évoquant ceux de la trilogie. Ils ont ainsi conçu une délicieuse trilogie miniature, « comme des sortes d’apéritifs musicaux. » Le résultat est des plus plaisants car il permet de suivre l’évolution de la pensée de Mozart en même temps qu’il souligne une persistance de ses choix littéraires et des situations qu’il mettra en musique tout au long de sa courte vie. Il faut ajouter à cela une direction très vivante et des solistes se prêtant avec amusement à cette anticipation des chefs-d’œuvre à venir. Un régal pour gourmets. © François Hudry/Qobuz
HI-RES7,49 €
CD4,99 €

Extraits d'opéra - Paru le 29 septembre 2014 | naïve classique

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
HI-RES5,99 €
CD5,99 €

Extraits d'opéra - Paru le 1 janvier 1960 | BnF Collection

Hi-Res Livret Distinctions Vieux Sequins
La Flûte enchantée en français ! Il fut un temps, pas si lointain en somme, où l'on chantait Mozart, Wagner et les autres en français à l'Opéra. Tout cela semblera ridicule et inécoutable à ceux qui ne sont pas encore remis de la disparition de Gérard Mortier. Mais un coup d'oreille sur ce Vieux Sequin-là fait rêver. On est en 1956 et l'Orchestre de l’Association des Concerts Colonne est dirigé par Louis de Froment qu'on a connu plus tard si souvent à la tête de l'orchestre de RTL. La traduction en français est signée de Jacques-Gabriel Prod'homme et Jules Kienlin. La distribution réunit Mado Robin (la Reine de la Nuit), Janine Micheau (Pamina), Jane Berbié (Papagena), Irène Sicot, Monique Linval et Denise Monteil (les Trois Fées), Jean Giraudeau (Tamino), Michel Dens (Papageno), Xavier Depraz (Sarastro). Bonne écoute. Ah oui, ce n'est pas une intégrale, mais une anthologie parue chez Pathé sous la référence DTX 30509.
HI-RES17,49 €
CD14,99 €

Extraits d'opéra - Paru le 15 novembre 2013 | Warner Classics International

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
CD7,99 €

Extraits d'opéra - Paru le 25 mars 2008 | Naxos

Distinctions Diapason d'or
Œuvres de Dix, Balfe, Hadley, Speaks, Root, Schneider, Moszkowski, Böhm, Nutting, Tosti, Mozart... / E. Keneke, trompette - H. Macdonough, ténor - R. Werrenrath, baryton - W. F. Hooley, basse - F. Kreisler, violon - J. F. McCormack, ténor
CD9,99 €

Extraits d'opéra - Paru le 1 janvier 1991 | Warner Classics International

Livret
CD14,99 €

Extraits d'opéra - Paru le 15 novembre 2013 | Warner Classics International

CD9,99 €

Extraits d'opéra - Paru le 1 février 1992 | Warner Classics International

Livret
CD9,99 €

Extraits d'opéra - Paru le 1 janvier 1984 | Claves Records

Ernst Haefliger, ténor - English Chamber Orchestra - Jörg Ewald Dähler, direction
CD8,99 €

Extraits d'opéra - Paru le 7 février 2012 | RCA Red Seal

CD9,99 €

Extraits d'opéra - Paru le 7 avril 2015 | Oehms Classics

Livret
C’est en Italie, grand pourvoyeur de castrats au XVIIIe siècle, que le jeune Mozart rencontra pour la première fois ce singulier genre de voix. Bientôt, armé de quelques belles commandes d’opéras, il leur consacra de somptueux premiers rôles, et poursuivit la chose dans certains de ses opéras ultérieurs, jusques et y compris le tout dernier que fut La Clémence de Titus. Et voici qu’entre en scène le tout jeune contreténor roumain Valer Sabadus (* 1986), qui a su en quelques petites années se tailler une place de tout premier rang sur la scène baroque, classique et mozartienne des grands rôles de castrats. Les théâtres et les festivals se l’arrachent, il a déjà enregistré une impressionnante brochette de disques, auquel s’ajoute dorénavant celui-ci consacré aux grands personnages mozartiens de la catégorie castrato. Une voix superbe, souple, veloutée, équivoque en diable, avec Sabados l’on est assurés que la relève des contreténors est assurée. © SM/Qobuz

Le genre

Opéra dans le magazine