Catégories :

Les albums

CD55,99 €

Classique - Paru le 1 juin 2000 | Warner Classics

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Cocorico ! Une des meilleures Carmen de l'histoire du disque est française...enfin presque. Sir Thomas Beecham est venu à Paris pour enregistrer cette inoubliable version à la tête de l'Orchestre National, avec une Victoria de Los Angeles au meilleur de sa forme vocale et adorée du public parisien. A côté d'elle un Nicolaï Gedda radieux, prouvant que l'on peut chanter le rôle de Don José sans hurler. Exemple du chant français de l'époque, la voix magnifique et forte d'Ernest Blanc incarnant un Escamillo à la diction parfaite. Une sorte de retour aux sources bienfaisant même pour celles et ceux qui sont blasés d'avoir trop entendu le chef-d'oeuvre de Bizet. FH
CD34,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1983 | Deutsche Grammophon (DG)

CD33,99 €

Classique - Paru le 25 février 2003 | Warner Classics

Angela Gheorghiu, soprano - Roberto Alagna, ténor - Thomas Hampson, baryton-basse - Inva Mula, soprano - Chœur de Chambre Les Eléments (Joël Suhubiette) - Orchestre National du Capitole de Toulouse - Michel Plasson, direction
CD33,99 €

Classique - Paru le 6 avril 2009 | Warner Classics

CD33,99 €

Classique - Paru le 15 décembre 2006 | Warner Classics

CD24,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1986 | Decca Music Group Ltd.

Livret
CD24,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1954 | Decca Music Group Ltd.

HI-RES28,99 €
CD24,49 €

Classique - Paru le 14 octobre 2016 | Sony Classical

Hi-Res
CD24,49 €

Classique - Paru le 21 janvier 1997 | RCA Classics

CD24,49 €

Classique - Paru le 10 février 2010 | RCA Red Seal

CD23,99 €

Intégrales d'opéra - Paru le 4 août 2009 | Opera d'Oro

HI-RES35,96 €
CD23,96 €

Intégrales d'opéra - Paru le 2 mai 2018 | PentaTone

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Gramophone Record of the Month - Diapason d'or / Arte - Le Choix de France Musique - Choc de Classica
L’histoire des Pêcheurs de perles de Bizet est rien moins que tourmentée : après la création en 1863, la partition – dont le manuscrit est désormais propriété privée et hélas invisible – tomba dans l’oubli, et fut remise à l’honneur bien après la mort du compositeur, une fois qu’il fût devenu célèbre avec Carmen. Hélas, mille fois hélas, les divers directeurs de théâtre se prirent pour de grands Manitous et firent allègrement remanier l’ouvrage, coupant par ci, rajoutant par là, modifiant jusques et y compris la fin. Jusque dans les années 1960, c’est cette version calamiteusement inepte qui fut présentée – le livret est déjà assez banal comme ça, pourquoi rajouter encore en ineptie ! –, jusqu’à ce que la musicologie se penche sur les documents d’origine disponibles, en particulier la réduction réalisée par Bizet lui-même, ainsi que le « conducteur » d’époque comportant quand même nombre d’indications d’orchestration. La présente version reconstituée en 2014 par Hugh MacDonald, chantée par la fine fleur de la grande relève française – Julie Fuchs, Florian Sempey, Cyrille Dubois et Luc Bertin-Hugault – restitue au plus près possible la version initiale de l’ouvrage, de sorte que l’auditeur aura sans doute quelques surprises de taille, et des bonnes surprises qui plus est : des numéros supplémentaires, des développements mélodiques et dramatiques en nombre, c’est presque une toute nouvelle partition que voilà. © SM/Qobuz
CD22,49 €

Classique - Paru le 27 mai 1997 | Warner Classics

CD22,49 €

Opéra - Paru le 5 juillet 2019 | Warner Classics

CD21,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1963 | Decca Music Group Ltd.

HI-RES23,49 €
CD20,49 €

Classique - Paru le 16 juin 2017 | Warner Classics

Hi-Res Livret Distinctions Gramophone Editor's Choice
Cocorico ! Une des meilleures Carmen de l'histoire du disque est française...enfin presque. Sir Thomas Beecham est venu à Paris pour enregistrer cette inoubliable version à la tête de l'Orchestre National, avec une Victoria de Los Angeles au meilleur de sa forme vocale et adorée du public parisien. A côté d'elle un Nicolaï Gedda radieux, prouvant que l'on peut chanter le rôle de Don José sans hurler. Exemple du chant français de l'époque, la voix magnifique et forte d'Ernest Blanc incarnant un Escamillo à la diction parfaite. Une sorte de retour aux sources bienfaisant même pour celles et ceux qui sont blasés d'avoir trop entendu le chef-d'oeuvre de Bizet. © François Hudry/Qobuz
CD20,49 €

Classique - Paru le 11 octobre 2010 | Warner Classics

Distinctions Choc de Classica - Discothèque Idéale Qobuz
La grande référence de ce petit bijou (chef-d'œuvre !) de Bizet. Dominé par le chant merveilleux, toujours intelligent, de Nicolai Gedda, la forme exemplaire de Jacques Mars, sans oublier l'émouvant Ernest Blanc en Zurga, cette intégrale dirigée par l'excellent (encore !) Pierre Dervaux est un modèle de style. L'Orchestre du Théâtre National de l'Opéra-Comique est d'une grande finesse, et d'une belle vivacité dramatique.« Janine Micheau, Nicolaï Gedda, Ernest Blanc et Pierre Dervaux apportent aux Pêcheurs de perles de Bizet une classe et un savoir-faire qui portent haut les couleurs de l'opéra français. On n'a pas fait mieux depuis.» (Classica, octobre 2016)
CD20,49 €

Classique - Paru le 15 mars 2013 | Warner Classics

CD20,49 €

Classique - Paru le 28 février 2003 | Warner Classics

CD19,99 €

Opéra - Paru le 15 novembre 2005 | Opera d'Oro

Le genre

Opéra dans le magazine