Catégories :

Les albums

CD0,99 €

Classique - Paru le 2 août 2019 | Finanwen

CD14,99 €

Classique - Paru le 1 août 2019 | Ameritz Music Ltd

CD14,99 €

Classique - Paru le 29 juillet 2019 | Ameritz Music Ltd

CD9,99 €

Classique - Paru le 27 juillet 2019 | Christopher Jessup

CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 17 juillet 2019 | Greenies Piano Duo

CD1,19 €

Classique - Paru le 5 juillet 2019 | O-Town Records Inc.

CD0,99 €

Classique - Paru le 29 juin 2019 | Joe Infurchia

CD14,99 €

Classique - Paru le 20 juin 2019 | Ameritz Music Ltd

CD14,99 €

Classique - Paru le 13 juin 2019 | Ameritz Music Ltd

HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 7 juin 2019 | BIS

Hi-Res Livret
L’universalité de la musique de Claude Debussy est connue depuis longtemps, mais c’est néanmoins une sacrée surprise de découvrir sa musique jouée par des musiciens du bout du monde, en l’occurrence ceux de l’Orchestre Symphonique de Singapour sous la direction de chef chinois Lan Shui, son directeur musical. Après deux premiers albums consacrés à de la musique de ballet (Jeux, Khamma et La Boîte à joujoux, d’un qualité absolument remarquable) et à des pièces célèbres pour orchestre (Images, La Mer et Prélude à l’après-midi d’un faune), ce troisième volet, finement enregistré par BIS à l’Esplanade Concert Hall de Singapour entre 2015 et 2017, est consacré, à l’exception des trois Nocturnes, à des œuvres plus rares de Debussy. Printemps (orchestré par son fidèle ami Henri Büsser) est son « envoi » composé alors qu’il s’ennuyait ferme à Rome dans « l’affreuse caserne » de la Villa Médicis durant son séjour consécutif à son Prix de Rome. La Rapsodie pour orchestre et saxophone est une oeuvre de commande d’Elizabeth Hall, mécène américaine et saxophoniste amateur, frustrée par le maigre catalogue consacré à son instrument favori. Debussy la fit attendre si longtemps que la pauvre femme, devenue sourde entretemps, n’a jamais eu connaissance du travail entrepris par le compositeur et largement complété par Roger-Ducasse. La Marche écossaise et la Berceuse héroïque sont jouées ici avec un tel art du timbre et de la demi-teinte qu’elles paraissent être de la meilleure veine debussyste. Écrites pour vanter les mérites de la harpe Pleyel, les deux Danses possèdent une magie envoûtante. La Danse sacrée est composée d’après la Danse du voile du compositeur et chef d’orchestre portugais Francisco de Lacerda, alors que la Danse profane est une valse lente pleine d’un charme désuet. Les trois Nocturnes pour orchestre viennent conclure un enregistrement passionnant, par le sens de la couleur et du chatoiement qu’y développent Lan Shui et son orchestre, qui a parfaitement assimilé la souplesse et le style de Debussy, considéré ici sous un angle avant tout charmeur, séduisant et purement impressionniste. © François Hudry/Qobuz
CD7,99 €

Classique - Paru le 7 juin 2019 | Warner Classics

HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 31 mai 2019 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 31 mai 2019 | Sony Classical

Hi-Res
CD14,49 €

Classique - Paru le 17 mai 2019 | Sony Classical

CD9,99 €

Classique - Paru le 3 mai 2019 | Stradivarius

Livret
CD9,99 €

Classique - Paru le 26 avril 2019 | Signum-Cala

CD9,99 €

Classique - Paru le 26 avril 2019 | Signum-Cala

CD9,99 €

Classique - Paru le 1 août 2005 | Warner Classics

CD8,99 €

Classique - Paru le 15 mars 2019 | Pierre Verany

Le genre

Opéra dans le magazine