Catégories :

Les albums

CD6,49 €

Intégrales d'opéra - Paru le 1 avril 2016 | harmonia mundi

Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles de Classica
« À l'occasion du retour des Arts Florissants chez Harmonia Mundi, reparaissent en complément du nouvel enregistrement (Bien que l'amour) plusieurs disques qui ont marqué l'histoire de l'ensemble comme la redécouverte du répertoire baroque. La musique française y occupe logiquement une bonne place, notamment grâce à Charpentier et ses emblématiques Arts florissants, sortis du silence par la première génération Arts Flo : Feldman, Mellon, Laurens, Visse, Cantor. Du même début de ces années 1980 datent le Cantique de Moÿse et autres Motets d'Etienne Moulinié, superbes d'originalité et de science polyphonique, deux oratorios aux accents douloureux de Luigi Rossi suivis d'un Oratorio pour la Semaine Sainte à l'intensité dramatique caravagesque. En plus du XVIIe siècle qu'ils ont si bien servi, William Christie et ses Arts Florissants ont également contribué à la redécouverte de la cantate française, qu'elle soit signée Campra ou Montéclair. » (Classica, mai 2016)
HI-RES7,49 €
CD4,99 €

Extraits d'opéra - Paru le 29 septembre 2014 | naïve classique

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Intégrales d'opéra - Paru le 13 octobre 2017 | Signum Records

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Gramophone Editor's Choice
« [...] Ian Page a pu décevoir dans de précédents opéras de Mozart, mais le voici à son affaire dans cette allégorie brillante. L'orchestre sonne à la fois riche et varié, très vivant, dessinant avec intelligence figures et lignes du discours. Les vents pourraient gagner en distinction, l'air aguicheur de la Fortune en volupté, mais les moments de faste sont réussis comme nulle part, et surtout cette œuvre difficile à soutenir, ni opéra ni oratorio, trouve ici l'allure, les ornements, le chœur qui siéent. Et les solistes — à une exception près. Car Stuart Jackson [...] paraît davantage illustrer la brutalité du Scipion historique [...] que les finesses de Métastase et Mozart. [...] En somme, le complément désormais nécessaire au luxe vocal de la version Hager, et la meilleure entrée actuelle dans l'œuvre.» (Diapason, janvier 2018 / Jean-Philippe Grosperrin)
CD5,99 €

Extraits d'opéra - Paru le 1 septembre 2007 | Naxos

Livret Distinctions 5 de Diapason
Airs d'Opéra : Platée - La Guirlande de fleurs - Castor et Pollux - Naïs - Les Festes de l'Hymen et de l'Amour - Dardanus - Zoroastre - Zaïs / Jean-Paul Fouchécourt, ténor - Opera Lafayette - Ryan Brown, direction
CD5,99 €

Intégrales d'opéra - Paru le 6 mai 2014 | Naxos

Livret Distinctions 5 de Diapason
CD8,99 €

Extraits d'opéra - Paru le 13 mai 2008 | naïve Opus 111

Livret Distinctions 5 de Diapason
Airs extraits d'opéras : La Ninfa Infelice e Fortunata - La Verità in cimento, RV 739 - Il Teuzzone, RV 736 - La Silvia, RV 734 - La Silvia, RV 734 - L'Odio Vinto dalla Costanza... / Sonia Prina, alto - Accademia Bizantina - Ottavio Dantone, direction...
HI-RES10,79 €17,99 €(40%)
CD7,19 €11,99 €(40%)

Intégrales d'opéra - Paru le 2 juin 2015 | Alpha

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
Avec Tancrède de 1702, André Campra (1660-1744), déjà célèbre par son opéra-ballet L’Europe galante, signe en matière de tragédie lyrique le grand chef-d’œuvre reliant les derniers opéras de Lully à Hippolyte et Aricie de Rameau. L’argument, emprunté à la Jérusalem délivrée du Tasse, met en scène, au temps des croisades, les amours tragiques du chevalier chrétien Tancrède avec la belle amazone sarrasine Clorinde, qu’il finira par tuer en un combat singulier où cette dernière l’affronte sous l’armure d’un soldat. Là encore, le succès est au rendez-vous et il semble même que l’œuvre, créée à l’Académie Royale à Paris, ait été donnée en province, une rareté à l’époque. L’Orchestre des Temps Présents, sous la direction d’Olivier Schneebeli, sert d’écrin à un bel ensemble de chanteurs qui se saisissent de cette truculente et explosive partition avec passion.
HI-RES10,49 €
CD7,49 €

Intégrales d'opéra - Paru le 9 février 2018 | Cypres

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4F de Télérama - Choc de Classica
Dix-neuf musiciens en fosse, trois sur scène, une musique résolument tonale dont l’héritage délibéré vient en ligne droite de Stravinski, Prokofiev, Martinů, Weill, un texte français plus souvent déclamé que chanté – d’où, heureusement, des chanteurs-comédiens francophones, en tête desquels Stéphane Degout, Vincent Le Texier, Yann Beuron et Chloé Briot : voilà le cadre qu’a choisi Philippe Boesmans pour son dernier opéra Pinocchio, ici enregistré en direct à La Monnaie de Bruxelles. Le livret est signé Joël Pommerat, qui souhaite en une heure et quart de quasi-mélodrame fondé sur le modèle en vogue au XIXe siècle, décliner l’invraisemblable richesse de l’œuvre de Collodi ; avec un éclatant succès, il faut bien le dire. Pommerat ne cherche pas nécessairement à écrire un Pinocchio purement lyrique, mais à développer un opéra dans l’opéra, avec l’effet de distanciation cher à Brecht, une sorte de théâtre dans le théâtre où les moments « réels » alternent avec description narrative de ce qui se passe ou va se passer. Voilà sans nul doute un ouvrage majeur de la scène contemporaine, digne pendant au XXIe siècle de La flûte enchantée et de son monde fantastique, initiatique et fait de faux semblants, de prismes, de divers plans de lecture, bref, un chef-d’œuvre. Et on ne peut que s’étonner que ce sujet n’ait pas inspiré plus de compositeurs depuis sa parution en 1881, puisque seul le cinéma et la télévision (et le dessin animé disneyen, mais en sucrant sérieusement le propos) s’en sont réellement saisis, hormis l’unique The Adventures of Pinocchio de Jonathan Dove en 2007. © SM/Qobuz
HI-RES15,99 €
CD13,49 €

Extraits d'opéra - Paru le 10 janvier 2011 | Warner Classics

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Hi-Res Audio
« [...] Natalie Dessay traduit à merveille la sensualité, l'émotion à fleur de peau de la reine d'Egypte, et malgré quelques duretés dans l'aigu, lui offre quand il faut une virtuosité aérienne. La souplesse du difficile "Venere bella" mérite tous les éloges, "Da tempesta" pétille comme attendu. La tension poignante qu'elle imprime aux deux grands lamentos ("Se pietà di me non senti" et "Piangero la sorte mia" nous laisse médusés. Bien sûr, il s'agit de morceaux choisis, entendus sans la continuité de l'ouvrage, mais grâce au dynamisme bariolé du Concert d'Astrée, aux affects parfaitement dosés d'Emmanuelle Haïm, on se prend au jeu. [...] » (Diapason, février 2011 / Jean-Luc Macia)
CD7,99 €

Intégrales d'opéra - Paru le 26 juin 2007 | Naxos

Livret Distinctions 5 de Diapason
Die Moritat von Mackie Messer - Bilbao Song - Die Ballade von der Unzulänglichkeit - Alabama Song - Surabaya Johnny & Wie man sich bettet - September Song - My Ship - Tchaikovsky - The Saga of Jenny... / Lotte Lenya avec Kurt Weill au piano, Walter Huston, Gertrude Lawrence, Danny Kaye, Bertolt Brecht...
CD7,99 €

Extraits d'opéra - Paru le 31 octobre 2006 | Naxos

Livret Distinctions 5 de Diapason
Lieder de Grieg - Airs d'opéra de Wagner & Beethoven / Kirsten Flagstad, soprano - Edwin Mc Arthur, piano - The Philadelphia Orchestra, dir. Eugene Ornandy
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Extraits d'opéra - Paru le 13 septembre 2013 | Sony Classical

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles de Classica - Hi-Res Audio
CD8,09 €

Opéra - Paru le 1 juillet 2015 | Brilliant Classics

Distinctions 5 de Diapason
CD8,09 €

Intégrales d'opéra - Paru le 1 mars 2015 | Brilliant Classics

Distinctions 5 de Diapason
Naturellement, Qobuz pourrait se faciliter la vie en vous vantant la cent millième version discographique de La traviata ou de Carmen mais, en vérité, quel besoin l’aimable lecteur a-t-il de tels enfonçages de portes ouvertes… Par contre, nous avons écouté pour vous le plus récent enregistrement – enfin, récent, récent : 1988 – de Palestrina de Hans Pfitzner, une bien belle œuvre qui n’a pas vraiment de vie hors de la sphère germanophone, quel dommage. Ecrit en 1917 et créé par Bruno Walter, l’ouvrage retrace une légende à peu près historiquement légendaire, à moins que vous ne préfériez l’histoire légendaire à peu près historique, selon laquelle le compositeur Palestrina aurait « sauvé » l’art du contrepoint et de la polyphonie, menacé par les interdits du Concile de Trente qui estimait que c’était là de la diablerie de protestant : il aurait écrit sa Missa Papae Marcelli et pof le pape aurait autorisé la polyphonie. Anerie historique apparemment, mais comme sujet d’opéra, cela donne une superbe matière à développements dans tous les sens. La musique de Pfitzner, riche, foisonnante, rutilante même, n’a a priori rien à envier à celle de son contemporain Strauss, mais avec un nom de famille à ce point imprononçable hormis à des germanophones natifs – sans parler de sa personne, apparemment assez acerbe et négative – pas étonnant que sa musique soit restée confinée entre le Rhin et l’Oder-Neisse dans un sens, la Baltique et les Alpes dans l’autre. Une misère, car c’est vraiment du très grand opéra postromantique ! Ainsi que le prouve cet enregistrement dirigé par le grand routier que fut Otmar Suitner, chanté par rien moins que Peter Schreier et Siegfried Lorenz pour les rôles principaux. Un régal. © SM/Qobuz
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Extraits d'opéra - Paru le 4 mai 2018 | PentaTone

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 5 Sterne Fono Forum Klassik
Un enregistrement exclusivement composé de prologues d’opéras et d’oratorios baroques, voilà qui ne manque pas de piquant. Sachant que les prologues n’ont rien de commun avec les ouvertures – purement orchestrales – des opéras plus tardifs, car à l’époque baroque, après une courte introduction instrumentale, l’on entrait directement dans le vif du sujet, souvent avec une sorte de présentation allégorique chantée de la situation et de l’action. Ce sont ces allégories que rassemblent la soprano Francesca Aspromonte et Enrico Onofri à la tête de l’ensemble il pomo d’oro (sans majuscules, dans le graphisme choisi par l’ensemble), empruntées à la fin du XVIe siècle de Monteverdi et Caccini jusqu’au premier quart du XVIIIe d’Alessandro Scarlatti, en passant par le beau milieu et si riche XVIIe de Cavalli, Rossi, Stradella ou Cesti. À l’auditeur de se faire à l’idée que jamais l’opéra ne commencera vraiment, puisque ce ne sont là que les prémisses, les frémissements, les titillations destinées à captiver le public ; car n’oublions pas qu’à ces époques, on n’avait pas l’habitude de faire grand silence au spectacle, et qu’il fallait bien tout le talent de l’allégorie pour enfin amener les aficionados à un rien d’attention. Gageons que Francesca Aspromonte saura captiver son auditoire d’emblée. © SM/Qobuz
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Opéra - Paru le 25 septembre 2012 | Ricercar

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Coup de coeur de l'Académie Charles Cros - Hi-Res Audio
Le dernier ouvrage lyrique de Dauvergne renonce aux genres établis de la tragédie lyrique et de l’opéra-ballet. Avec La Vénitienne, le compositeur se tourne vers le théâtre comique. Sur un ancien livret datant du règne de Louis XIV (1705), il rassemble le meilleur de son savoir-faire et réalise une synthèse des modernités de son temps : Rameau, Pergolèse, Grétry, Mondonville semblent avoir réuni leurs plumes pour signer cet ouvrage tour-à-tour tragique, tendre et burlesque. À la virtuosité des airs, à l’inventivité des ballets, à la pompe d’un grand orchestre, se mêle l’esprit piquant du Siècle des Lumières.
HI-RES13,49 €
CD8,99 €

Extraits d'opéra - Paru le 31 mai 2019 | naïve classique

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
Vivaldi a eu beaucoup de chance avec la postérité. Grâce à une succession de hasards bienheureux, sa collection personnelle de manuscrits a traversé les siècles, permettant à sa musique d’être conservée puis jouée et enregistrée. C’est dans ce lot inestimable de près de quatre cent cinquante compositions que la contralto Delphine Galou et Ottavio Dantone, le directeur de l’Accademia Bizantina, ont puisé pour élaborer le programme de cet album consacré à des pièces de musique sacrée consacrés à la voix d’alto. Ce nouvel enregistrement de l’Edition Vivaldi, entamée par NAÏVE depuis de longues années, propose des cantates et des arias pour alto, pendant de l’album paru simultanément d’œuvres sacrées pour alto et chantées par la même Delphine Galou. Les textes, souvent d’auteurs inconnus, ont un intérêt littéraire assez médiocre. On y trouve un monde pastoral peuplé de bergers en mal d’amour et de nymphes cruelles et inconstantes, obéissant aux canons de l’époque. Vivaldi profite de ces personnages stéréotypés pour varier sa palette expressive de manière très subtile et introduire le style opératique dans des œuvres avant tout destinées aux salons. La qualité exceptionnelle de sa musique transcende généralement le travail de commande qu’il est bien obligé de fournir, à Mantoue comme à Venise. Ces cantates sont ici accompagnées de quelques airs tirés de ses nombreux opéras. Ils permettent à Delphine Galou d’exprimer toute la variété de son chant à travers le pathétisme de « Liquore ingrato » (Tito Manlio), la douceur de « Andrò fida e sconsolata » du même opéra ou la grâce innocente d’une chanson enfantine dans l’aria « È pur dolce ad un’anima amante » (Il Giustino). © François Hudry/Qobuz
CD8,99 €

Intégrales d'opéra - Paru le 25 mai 2010 | Naxos

Livret Distinctions 5 de Diapason
Lorenzo Regazzo (Mustafa), Ruth Gonzalez (Elvira), Elsa Giannoulidou (Zulma), Giulio Mastrototaro (Haly), Lawrence Brownlee (Lindoro) - Gianni Fabbrini, clavecin - Virtuosi Brunensis - Alberto Zedda, direction
CD8,99 €

Intégrales d'opéra - Paru le 29 juin 2010 | Naxos

Livret Distinctions 5 de Diapason
Keith Lewis (Rupert) - Paul Ferris (Guilhelm) - David Soar (Rhineberg) - Donald Maxwell (The Baron Truenfels) - Roderick Earle (Zelieck) - Sally Silver (Lurline)... - Victorian Opera Chorus & Orchestra - Richard Bonynge, direction
CD8,99 €

Intégrales d'opéra - Paru le 25 mars 2008 | Naxos

Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles du Monde de la Musique
L'amour conjugal, opéra un acte / Tatjana Charalgina (Floreska), Cinzia Rizzone (Zeliska/Malvino), Bradley Trammell (Ardelao), Francescantonio Bille (Amorveno), Dariusz Machej (Peters... - Orch. Philhar. du Wurttemberg - Christopher Franklin, direction

Le genre

Opéra dans le magazine