Les albums

11,49 €

Oratorios profanes - Paru le 16 février 2018 | Warner Classics

Livret Distinctions Diapason d'or
Une version de référence avec un rôle en or pour la soprano française, muse de Poulenc et un orchestre dirigé de main de maître par Georges Prêtre. Un enregistrement incroyable, très bien restauré, qui n'a pas pris une ride. En bonus, "Le bel indifférent" de Cocteau avec Edith Piaf en récitante. « Poulenc empruntait à Cocteau le texte de La Voix humaine (1958), "tragédie lyrique" en un acte baignant dans l'angoisse du lendemain. L'art accompli du compositeur, lui-même plongé en dépression, ne fait plus qu'un avec celui de son interprète fétiche, son "rossignol aux yeux d'émeraude". "Petite comme un oiseau, grande comme la douleur, exactement sublime" (Clarendon/Bernard Gavoty) : aucune interprète de La Voix humaine n'a encore égalé Denise Duval. Ne raccrochez surtout pas ! » (Diapason, mars 2018 / François Laurent)
22,49 €
14,99 €

Oratorios profanes - Paru le 24 mars 2017 | Signum Records

Hi-Res Livret Distinctions Gramophone Award - Gramophone Editor's Choice - 4 étoiles de Classica
Les Saisons de Haydn en anglais ? Et pourquoi pas ! Si l’on considère que d’emblée, l’ouvrage fut publié en trois langues – allemand, français et anglais – et que le texte original qui servit au librettiste était un poème tout ce qu’il y a de plus anglais signé James Thomson, quand bien même dans la traduction allemande de Van Swieten, rien de plus normal que de donner cet impérial chef-d’œuvre en anglais. Cela dit, le texte anglais de l’édition originale de 1801 a toujours été considéré comme inchantable, car c’était là une sorte de retraduction de l’allemand vers l’anglais établie tant bien que mal par Van Swieten lui-même qui n’y connaissait pas trop grand’chose. Nombre de personnes se sont penchées sur le problème, tentant de revenir autant que faire se peut à l’original de Thomson, mais cela n’est pas chose facile sans s’en prendre à la musique. Pour cet enregistrement, le chef Paul McCreesh s’est donc attelé à la tâche et a concocté un texte réellement chantable et convaincant, qui respecte bien sûr la ligne chantée à la note près. Ses sources puisent auprès de divers poètes anglais en plus de Thomson, quelques chants populaires, ballades folkloriques etc. McCreesh est à la tête d’un superbe assemblage de divers ensembles, car la partition exige quand même un bel effectif : l’Orchestre baroque de Wrocław, le Chœur du National Forum of Music, le Gabrieli Consort et les Gabrieli Players, en plus des solistes vocaux. Avec son sens de l’architecture et de la sonorité, il nous offre là une lecture vivante, explosive, somptueuse de ce monument de joie et d’invention, dans laquelle les innombrables « peinture musicales » – les grenouilles, les criquets, les beuveries, la chasse (quelle scène fantastique !), les fileuses, le froid, la tempête, le gai laboureur sifflotant (sur le thème de la Symphonie « Surprise »…), les petits zoziaux – viennent souligner combien Haydn fut un extraordinaire visionnaire. © SM/Qobuz
6,99 €

Oratorios profanes - Paru le 3 avril 2007 | naïve classique

Il Trionfo del Tempo e del Disinganno, oratorio en deux parties (1707) / Concerto Italiano - Rinaldo Alessandrini, direction
23,99 €

Oratorios profanes - Paru le 20 septembre 2007 | Coviello Classics

Le Festin d'Alexandre, HWV 75 / Dorothee Mields, sop. - Judith Berning, alto - Paul Agnew, tén. - Woong-jo Choi, basse - Chœur de Chambre d'Aix-la-Chapelle - Chœur de Chambre d'Overbach - Orch. Symph. d'Aix-la-Chapelle - Marcus Bosch, direction
21,99 €
18,99 €

Oratorios profanes - Paru le 26 avril 2013 | Sony Classical

Hi-Res Livret Distinctions Gramophone Record of the Month - Hi-Res Audio
C'est en 1790 que Mozart reçoit la demande (une commande très mal rémunérée) de réorchestrer au goût du jour l'oratorio "Le Festin d'Alexandre ou le Pouvoir de la musique" (Alexander's feast) de Haendel, lequel voulait par cette œuvre démontrer la suprématie de la musique sur toute autre forme d’art, elle seule étant capable de susciter les sentiments les plus divers et les plus profonds, et dont Sainte Cécile est l’allégorie idéale. C'est sous le titre allemand de "Thimotheus ou le Pouvoir de la musique" que cette nouvelle mouture sera présentée à Vienne, en 1812, lors d'un grand concert patriotique destiné à fêter la déroute de Napoléon et de la Grande Armée lors de la campagne de Russie. On doit cette résurrection à Nikolaus Harnoncourt qui a dirigé cette œuvre 200 ans jour pour jour après sa création. Lors de cette captation en public, Harnoncourt fait tonner la grosse caisse dans les scènes de guerre et enflamme les solistes et les chœurs dans les pages jubilatoires. FH
17,99 €

Oratorios profanes - Paru le 4 septembre 2012 | Pan Classics

Livret Distinctions 4 étoiles de Classica
Lawrence Zazzo (Alessandro) - Yetzabel Arias Fernández (Rossane) - Raffaella Milanesi (Lisaura) - Martin Oro (Tassile) - Andrew Finden (Clito) - Sebastian Kohlhepp (Leonato) - Rebecca Raffell (Cleone) - Deutsche Händel-Solisten - Michael Form, direction
14,99 €

Oratorios profanes - Paru le 1 août 2010 | Glossa

Livret
9,99 €

Oratorios profanes - Paru le 1 juillet 2010 | Glossa

Livret Distinctions Choc de Classica - Prise de son d'exception
Après la résurrection d’Andromaque de Grétry, Glossa nous convie à une nouvelle et incroyable redécouverte : The Passions de William Hayes, ode en musique sur un livret de William Collins, composée en 1750. L’équipe conviée autour de l’ardent Anthony Rooley regroupe des solistes peu connus, mais véritablement habités et toujours convaincants. Magnifique !
5,99 €

Oratorios profanes - Paru le 23 février 2010 | Naxos

Livret
Gerlinde Sämann, soprano - Knut Schoch, ténor - Klaus Mertens, basse - Junge Kantorei - Frankfurt Baroque Orchestra - Joachim Carlos Martini, direction
14,49 €

Oratorios profanes - Paru le 9 avril 2009 | deutsche harmonia mundi

5,99 €

Oratorios profanes - Paru le 31 mars 2009 | Naxos

Texte de Laura Tohe / Scott Hendricks, baryton - Phoenix Symphony Chorus - The Phoenix Symphony - Michael Christie, direction
14,49 €

Oratorios profanes - Paru le 13 mars 2009 | deutsche harmonia mundi

24,99 €
17,99 €

Oratorios profanes - Paru le 31 juillet 2007 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Marlis Petersen, soprano - Werner Güra, ténor - Dietrich Henschel, baryton - RIAS-Kammerchor - Freiburger Barockorchester - René Jacobs, direction
8,99 €

Oratorios profanes - Paru le 27 mars 2007 | Naxos

Livret
Ouvertures : le Maréchal Ferrant - Le Sorcier - Tom Jones - Carmen Saeculare, oratorio profane / Veronica Cangemi, sop. - Nora Gubisch, mezzo-sop. - Donald Litaker, tén. - Antonio Abete, b. - Chœur & Orch. de la Radio Suisse Italienne, dir. Jean-Claude Malgoire - Orchestre de Chambre de Prague, dir. Christian Benda
14,99 €

Oratorios profanes - Paru le 1 septembre 2005 | Chandos

Livret
Susan Bullock, soprano - Hilary Summers, contralto - Apollo Voices - Philharmonia Chorus - Philharmonia orchestra, dir. Francesco d'Avalos
5,99 €

Oratorios profanes - Paru le 1 février 2005 | Naxos

Livret
Oratorio profane / Faye Robinson, sop. - Sarah Walker, mezzo - Jon Garrison, tén. - John Cheek, b. -City of Birmingham Symphony Orchestra & Chœur - Sir Michael Tippett, direction
9,99 €

Oratorios profanes - Paru le 1 mars 2003 | Chandos

Livret
9,99 €

Oratorios profanes - Paru le 1 novembre 2002 | Chandos

Oratorio profane / Cynthia Haymon, soprano - Cynthia Clarey, alto - Damon Evans, ténor - Willard White, basse - London Symphony Orchestra & Chœur, dir. Richard Hickox
5,99 €

Oratorios profanes - Paru le 11 janvier 2000 | Naxos

Livret
Le Concert Spirituel - Hervé Niquet, direction
9,99 €

Oratorios profanes - Paru le 1 juin 1991 | Chandos

Oratorio pour mezzo-soprano, baryton, chœur & orchestre (Version de concert) / Linda Finnie, contralto - Nikita Storojev, basse - Chœur Philharmonia - Philharmonia Orchestra - Direction Neeme Jarvi

Le genre

Musique vocale profane dans le magazine