Catégories :

Les albums

CD19,99 €

Jazz fusion & Jazz rock - Paru le 1 septembre 2008 | Seventh records

CD19,99 €

Jazz fusion & Jazz rock - Paru le 1 janvier 2018 | MaxMusic

CD18,99 €

Jazz fusion & Jazz rock - Paru le 21 mai 2007 | Columbia - Legacy

CD18,99 €

Jazz fusion & Jazz rock - Paru le 27 août 2002 | Columbia

CD17,99 €

Jazz fusion & Jazz rock - Paru le 1 décembre 2012 | ArtBeat music

CD17,99 €

Jazz fusion & Jazz rock - Paru le 1 juillet 2012 | ArtBeat music

CD17,99 €

Jazz fusion & Jazz rock - Paru le 30 avril 2015 | Sixtysix Records

CD17,49 €

Jazz fusion & Jazz rock - Paru le 16 février 2010 | Mesa - Bluemoon

CD17,49 €

Jazz fusion & Jazz rock - Paru le 17 mai 2009 | Mesa - Bluemoon

CD18,99 €

Jazz fusion & Jazz rock - Paru le 21 novembre 1997 | Columbia

CD17,49 €

Jazz fusion & Jazz rock - Paru le 15 juillet 2016 | Omnivore Recordings

Livret
CD17,49 €

Jazz fusion & Jazz rock - Paru le 7 novembre 2005 | Jaro Records

CD16,99 €

Jazz fusion & Jazz rock - Paru le 15 mai 2007 | Rhino - Warner Records

CD16,99 €

Jazz fusion & Jazz rock - Paru le 21 décembre 2004 | Warner Strategic Marketing

CD16,99 €

Jazz fusion & Jazz rock - Paru le 16 juillet 1993 | Mesa - Bluemoon

CD16,99 €

Jazz fusion & Jazz rock - Paru le 17 mai 2009 | Mesa - Bluemoon

CD16,99 €

Jazz fusion & Jazz rock - Paru le 27 mai 2008 | Rhino - Warner Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Si Miles Davis est souvent perçu comme l’un des premiers jazzmen à plonger dans la folie funk naissante de la fin des années 60, c’est l’un de ses protégés, le pianiste Herbie Hancock, qui poussera franchement la porte entrouverte par Sly Stone pour décrocher le gros lot. Au sortir de six années passées au sein du second quintet de Miles, Hancock qui n’a pas 30 ans a déjà un nom, un contrat chez Blue Note et six excellents albums solos à son actif. Muni d’un diplôme d’ingénieur, ce pianiste de formation pourtant classique a toujours été fasciné par les nouvelles technologies. Converti au piano électrique par son ancien taulier Miles, Hancock est hypnotisé par l’utilisation qu’en fait Sly. À l’écoute de There’s A Riot Goin’ On, il repense de plus en plus sa musique. Il livre un septième et dernier disque à Blue Note (The Prisonner en 1969) sur lequel il s’essaie à doses homéopathiques au piano électrique. Le grand saut suivra avec trois albums pour Warner Bros que j’aime beaucoup et qu’on a tendance à négliger… D’abord, la B.O. très funky du dessin-animé Fat Albert produit par Bill Cosby (Fat Albert Rotunda, 1969). Mise en boite avec un nouveau sextet épaulé par des pointures de studio montantes (Bernard Purdie, Eric Gale…), cette commande, emmenée par un groove furibard (Wiggle-Waggle ouvre l’album sur les chapeaux de roue !), est pourtant bien éloignée des expérimentations à venir. Le bon rhythm’n’blues grassement funky est à des années-lumière des deux voyages au frontière du hard-bop, du jazz modal et du free qu’Hancock entreprend avec un nouveau sextet : Mwandishi (1971) et Crossings (1972). En plein trip afro, Hancock et ses musiciens adoptent même des sobriquets swahili ! Et Herbie sera désormais Mwandishi ! Au cours des séances de ces deux albums, le pianiste joue de plus en plus la carte du work in progress né lors d’interminables improvisations collectives. Mais ces deux enregistrements parmi les plus passionnants de sa discographie sont encore trop expérimentaux pour le grand public. Spécialiste des synthés, Patrick Gleason a beau bidouiller son Moog ça-et-là, Hancock peut bien dédier un titre à la militante Angela Davis, cet univers sonore pourtant très urbain est trop spirituel voire cérébral pour toucher les jeunes fans de Sly ou de James Brown alors au prise avec un quotidien de plus en plus rude. C’est avec une nouvelle formation, les Headhunters, qu’Herbie Hancock s’apprête à squatter les ondes et les charts avec les Headhunters. Mais ça, c’est une autre histoire… © Marc Zisman/Qobuz
CD16,99 €

Jazz fusion & Jazz rock - Paru le 13 septembre 2005 | Rhino Records - Nonesuch - WBR

CD16,99 €

Jazz fusion & Jazz rock - Paru le 2 mars 2010 | Warner Records

CD16,79 €

Jazz fusion & Jazz rock - Paru le 19 juin 2015 | Nicolosiproductions - soul Trade

Le genre

Jazz manouche dans le magazine
  • Django et Stéphane, c'était Hot !
    Django et Stéphane, c'était Hot ! Une grande exposition consacrée à Django Reinhardt s'ouvre à la Cité de la musique...
  • Il était une fois Django Reinhardt, par Vincent Bessières
    Il était une fois Django Reinhardt, par Vincent Bessières Jusqu’au 23 janvier 2013, la Cité de la Musique à Paris propose une exposition consacrée à Django Reinhardt et réalisée par Vincent Bessières. Déjà commissaire de l’exposition We Want Miles, il évo...
  • Festival Django Reinhardt, la passion jazz !
    Festival Django Reinhardt, la passion jazz ! La 33e édition du Festival de jazz Django Reinhardt a eu lieu du 27 juin au 1er juillet, avec au programme le Trio Rosenberg, Sonny Amati Schmitt Quartet et Gonzala Bergara parmi d'autres. Un grand...
  • Festival de Chaillol, demandez le programme !
    Festival de Chaillol, demandez le programme ! Pour sa 16e édition le Festival de Chaillol s'intéresse aux traditions orales, aux musiques populaires et improvisées. Tout un programme à découvrir.
  • Brady Winterstein, furie manouche au Sunset
    Brady Winterstein, furie manouche au Sunset Le 21 janvier, Brady Winterstein, jeune prodige de la guitare jazz manouche, est en trio à Paris au Sunset. GAGNEZ DES PLACES AVEC QOBUZ EN VOUS RENDANT SUR LA PAGE FACEBOOK DE QOBUZ.
  • Brady à la folie !
    Brady à la folie ! A 17 ans, Brady Winterstein assure déjà la relève de la guitare jazz manouche…
  • Les doigts virtuoses
    Les doigts virtuoses Les 25 et 26 janvier, les Doigts de l’Homme sont aux Duc des Lombards à Paris dans le cadre du festival French Quarter...
  • Django, ressuscité à Samois
    Django, ressuscité à Samois Du 23 au 27 juin, 26 concerts célèbreront le maître de la guitare manouche, Django Reinhardt, dont on fête cette année le centenaire de la naissance, à Samois sur Seine.
  • Une place pour Django
    Une place pour Django A l’occasion du centenaire de la naissance de Django Reinhardt, une place du 18e arrondissement de Paris portera le nom du grand guitariste manouche.
  • Un Noël manouche à Pleyel
    Un Noël manouche à Pleyel Le 23 décembre, Biréli Lagrène, Swan Berger et Caravan Palace se produiront à Paris, Salle Pleyel, pour une grande soirée manouche.