Les albums

15,99 €
13,49 €

Jazz contemporain - Paru le 17 mai 2019 | Nonesuch

Hi-Res Livret
On ne pourra pas reprocher à Brad Mehldau de se reposer sur ses lauriers ou de tourner en rond. Avec Finding Gabriel, le pianiste américain signe un album ambitieux et protéiforme qui fait voler en éclats les habituelles frontières du jazz. En 2014 déjà, il avait signé avec le batteur Mark Guiliana un disque ovni, Mehliana: Taming the Dragon, dont cette cuvée 2019 est une sorte de prolongement en bien plus dense. Surtout, Finding Gabriel est venu après sa lecture intensive de la Bible ; d’où cette référence à l’archange Gabriel dans le titre… « J'ai construit beaucoup de morceaux en commençant avec des synthés et Mark Guiliana à la batterie. Selon un processus similaire à celui de Taming the Dragon. Des couches ont été ajoutées et la voix humaine est devenue un élément important, sans les paroles, mais en tant qu’expression pure d’harmonie et d’émotion. » Déroutant de prime abord, le résultat, évidemment mystique, est fascinant et surtout foisonnant d’idées. Derrière son piano, ses synthés (dont le Dave Smith / Tom Oberheim OB-6), son Fender Rhodes, des percussions mais également – une première ! – le micro, Mehldau déroule une symphonie de vents, de cordes et d’électronique flirtant avec le jazz-fusion (on pense parfois au Pat Metheny Group ou à Weather Report) et dans laquelle la voix humaine occupe une place essentielle. Le pianiste américain n’est d’ailleurs pas le seul à chanter puisqu’il a convié notamment Kurt Elling, Becca Stevens et Gabriel Kahane. Enfin, toujours côté invités, la violoniste Sara Caswell, le trompettiste Ambrose Akinmusire, les saxophonistes Joel Frahm, Charles Pillow et Chris Cheek et le flûtiste Michael Thomas sont de la partie. A l’arrivée, Brad Mehldau signe une odyssée spirituelle assez originale, bien différente de ses travaux en trio. © Max Dembo/Qobuz
18,99 €
15,99 €

Jazz contemporain - Paru le 17 mai 2019 | Masterworks

Hi-Res Livret
Le trompettiste Theo Croker est né en 1985. Comme la plupart de ses congénères, il n’a évidemment pas grandi qu’au son du jazz. Rock, funk, hip-hop, soul et électro ont aussi nourri son éducation musicale et ses créations personnelles. Petit-fils du grand trompettiste Doc Cheatham et protégé de la chanteuse Dee Dee Bridgewater, il recontextualise toujours ses albums. Et Star People Nation ne déroge pas à la règle. « J'ai mis trente ans à analyser ma propre identité d'artiste noir pour enfin intégrer tout cela dans mon interprétation de la musique noire américaine, précise Croker. Nous avons été positionnés pour recevoir des transmissions créatives. Nous sommes ancrés dans le présent afin de façonner la vision de notre avenir. La star people nation est maintenant en mouvement. » Ainsi, cette Star People Nation est la traduction de son expérience personnelle, spirituelle et créative, mais aussi un recueil introspectif de compositions provocantes, passionnées et sans œillères qui parlent des valeurs humaines communes. En musique, Theo Croker traduit cela par un jazz assez funky, nourri aux percussions africaines, aux cuivres américains et aux ambiances caribéennes. Même lui ne se limite pas à sa trompette et joue ici des parties de claviers, de batterie, de percus et intervient aussi dans certains chœurs. Mais l’essence de ses compositions groovy au possible reste avant tout jazz. Et Croker s’inscrit dans la tradition de son instrument et chaque nouvel album confirme qu'il en est l’un des ambassadeurs les plus aventureux. © Marc Zisman/Qobuz
14,99 €
9,99 €

Jazz contemporain - Paru le 17 mai 2019 | Sunnyside

Hi-Res Livret
A 37 ans, Dan Tepfer est l’un des pianistes de jazz les plus aventureux de sa génération. Et disque après disque, qu’il s’attaque à Bach ou Natural Machines, il confirme sa démarche singulière. « Avec ce projet, explique le Franco-Américain, j’explore l’intersection, en musique, entre processus naturels et processus mécaniques. J’improvise librement au piano et les programmes que j’ai écrits sur mon ordinateur interagissent avec moi en temps réel pendant que je joue, à la fois musicalement et visuellement. J’adore ça car c’est un tout nouveau territoire pour moi et c’est très excitant à explorer. » L’intérêt du résultat n’est pas simplement ce processus complexe et original mais plutôt ce qu’en fait Tepfer. A savoir une musique libre et apatride, aussi bien ancrée dans le jazz que la musique contemporaine. Au point qu’on en oublie vite les algorithmes contre lesquels elle s’adosse. Un disque fascinant. © Marc Zisman/Qobuz
8,99 €

Jazz - Paru le 17 mai 2019 | Herzog Records

5,96 €
3,96 €

Jazz - Paru le 17 mai 2019 | Buzz Records

Hi-Res
13,49 €
8,99 €

Jazz contemporain - Paru le 17 mai 2019 | Whirlwind Recordings

Hi-Res Livret
1,39 €
1,07 €

Jazz - Paru le 17 mai 2019 | SKIP Records

Hi-Res
14,99 €
9,99 €

Jazz - Paru le 17 mai 2019 | Sunnyside

Hi-Res Livret
13,49 €
8,99 €

Jazz - Paru le 17 mai 2019 | Les Musiterriens

Hi-Res
14,99 €
9,99 €

Jazz - Paru le 17 mai 2019 | Brainfeeder

Hi-Res
14,99 €
9,99 €

Jazz - Paru le 17 mai 2019 | Laborie Jazz

Hi-Res
2,99 €
2,49 €
OK

Gospel - Paru le 17 mai 2019 | Fo Yo Soul Recordings - RCA Records

Hi-Res
8,99 €

Jazz - Paru le 17 mai 2019 | m.haart music

10,49 €
6,99 €

Jazz - Paru le 17 mai 2019 | Parallel Records

Hi-Res
14,99 €
9,99 €

Jazz - Paru le 17 mai 2019 | Effendi Records

Hi-Res Livret
55,99 €

Jazz - Paru le 17 mai 2019 | ECM

13,49 €
8,99 €

Jazz vocal - Paru le 17 mai 2019 | Reborn recordings

Hi-Res
5,99 €

Jazz - Paru le 17 mai 2019 | Filling Up Thought Lounge Café Records

14,99 €
9,99 €

Jazz - Paru le 17 mai 2019 | Magenta Marketing,Inc.

Hi-Res Livret
9,99 €

Jazz - Paru le 17 mai 2019 | Capri Records

Le genre

Jazz manouche dans le magazine
  • Django et Stéphane, c'était Hot !
    Django et Stéphane, c'était Hot ! Une grande exposition consacrée à Django Reinhardt s'ouvre à la Cité de la musique...
  • Il était une fois Django Reinhardt, par Vincent Bessières
    Il était une fois Django Reinhardt, par Vincent Bessières Jusqu’au 23 janvier 2013, la Cité de la Musique à Paris propose une exposition consacrée à Django Reinhardt et réalisée par Vincent Bessières. Déjà commissaire de l’exposition We Want Miles, il évo...
  • Festival Django Reinhardt, la passion jazz !
    Festival Django Reinhardt, la passion jazz ! La 33e édition du Festival de jazz Django Reinhardt a eu lieu du 27 juin au 1er juillet, avec au programme le Trio Rosenberg, Sonny Amati Schmitt Quartet et Gonzala Bergara parmi d'autres. Un grand...
  • Festival de Chaillol, demandez le programme !
    Festival de Chaillol, demandez le programme ! Pour sa 16e édition le Festival de Chaillol s'intéresse aux traditions orales, aux musiques populaires et improvisées. Tout un programme à découvrir.
  • Brady Winterstein, furie manouche au Sunset
    Brady Winterstein, furie manouche au Sunset Le 21 janvier, Brady Winterstein, jeune prodige de la guitare jazz manouche, est en trio à Paris au Sunset. GAGNEZ DES PLACES AVEC QOBUZ EN VOUS RENDANT SUR LA PAGE FACEBOOK DE QOBUZ.
  • Brady à la folie !
    Brady à la folie ! A 17 ans, Brady Winterstein assure déjà la relève de la guitare jazz manouche…
  • Les doigts virtuoses
    Les doigts virtuoses Les 25 et 26 janvier, les Doigts de l’Homme sont aux Duc des Lombards à Paris dans le cadre du festival French Quarter...
  • Django, ressuscité à Samois
    Django, ressuscité à Samois Du 23 au 27 juin, 26 concerts célèbreront le maître de la guitare manouche, Django Reinhardt, dont on fête cette année le centenaire de la naissance, à Samois sur Seine.
  • Une place pour Django
    Une place pour Django A l’occasion du centenaire de la naissance de Django Reinhardt, une place du 18e arrondissement de Paris portera le nom du grand guitariste manouche.
  • Un Noël manouche à Pleyel
    Un Noël manouche à Pleyel Le 23 décembre, Biréli Lagrène, Swan Berger et Caravan Palace se produiront à Paris, Salle Pleyel, pour une grande soirée manouche.