Catégories :

Les albums

HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Jazz - Paru le 6 septembre 2013 | ECM

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio - Sélection JAZZ NEWS
Ces trois là se sont trouvés. Quelques soient les formules empruntées par la belle Carla pour dire sa musique, elle fait appel systématiquement aux deux autres : Steve Swallow à la basse (son compagnon dans la vie) et Andy Sheppard au saxophone (un voisin et magnifique musicien). Les voici pour ce que l'on pourrait qualifier d'une introspection musicale, mais à trois. Classe !
HI-RES30,99 €
CD21,99 €

Jazz - Paru le 8 février 2013 | ECM

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio - Sélection JAZZ NEWS - Stereophile: Recording of the Month
Avec ce double album, Tomasz Stanko présente son nouveau quartet. Partageant désormais sa vie entre la Pologne et les Etats Unis, il s'est entouré de David Virelles au piano, Thomas Morgan à la contrebasse et Gerald Cleaver à la batterie rencontrés à New York. Le Polonais a conçu un programme particulier puisqu'inspiré par la sublime poésie de Wislawa Szymborska, poète et essayiste polonaise, lauréate du Prix Nobel de littérature « Les mots de Wislawa Szymborska m'ont toujours nourri d'idées et de points de vue nouveaux sur le monde. En la rencontrant et en allant plus loin dans ma lecture de son ouvre j'ai eu l'idée de cette musique». Stanko offre dans ce disque le meilleur et le plus aventureux de lui-même, avec des thèmes somptueux et des improvisations inspirées et audacieuses. « C'est toujours un plaisir que d'entendre un musicien confirmé s'aventurer sur des terres inconnues » a écrit le critique du New York Times Ben Ratliff. Et en effet, tradition et modernité pourraient d'ailleurs servir de sous-titre à ce superbe opus. © CM/Qobuz
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Jazz - Paru le 5 septembre 2014 | ECM

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Discothèque Idéale Qobuz - Sélection JAZZ NEWS
Le saxophoniste Mark Turner marque ici ses débuts comme leader sur le label ECM dont il est, par ailleurs, un habitué au titre de sideman (on l’a croisé récemment dans le quartet de Billy Hart, sur le dernier disque de Stefano Bollani
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Jazz - Paru le 8 janvier 2016 | ECM

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles de Classica - Sélection JAZZ NEWS
L’album Wisteria du pianiste Steve Kuhn fait référence à un thème d'Art Farmer. Au début des années 60, Kuhn et Steve Swallow ont tous deux joué dans le groupe du grand trompettiste/bugletiste. Depuis, ces deux musiciens ont partagé beaucoup d’expériences et d’enregistrements : Swallow a joué sur le Trance de Kuhn; Kuhn sur les disques Home et So There de Swallow. De son côté, Joey Barron a participé aux albums de Kuhn Remembering Tomorrow et au plus récent et magnifique Mostly Coltrane. Sagesse et nostalgie imprègnent donc Wisteria qui revisite quelques thèmes entendus sur l’album orchestral Promises Kept de Kuhn. Aux côtés des ballades poignantes, figurent également du hard bop, A Likely Story, deux thèmes de Swallow, Dark Glasses et Good Looking, un thème de Carla Bley, Permanent Wave aux résonances gospel et le thème brésilien Romance de Dory Caymmi… © JMP/Qobuz
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Jazz - Paru le 10 mai 2013 | ECM

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Hi-Res Audio
Comment ne pas tomber sous le charme de cette chanteuse unique? Elle signe là, après un silence de sept ans, son troisième album pour un label (ECM) plutôt avare en interprète vocale. D'origine suisse-hollandaise, Suzanne Abbuehl, interprète délicate et sensible, propose ici un répertoire de chansons dénudées, parfois très courtes, s'appuyant largement sur des poèmes d'Emily Dickinson, énigmatique poétesse américaine du 19ième siècle, et de la non moins mystérieuse et onirique Emily Brontë. Elle est entourée d'une équipe réduite, totalement à son écoute, dans laquelle se distingue le buggliste à la sonorité chaude et ciselée, Matthieu Michel.
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Jazz - Paru le 4 octobre 2013 | ECM

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Hi-Res Audio
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Jazz - Paru le 16 mars 2012 | ECM

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio - Sélection JAZZ NEWS
Cet enregistrement est à la fois le premier disque ECM de Masabumi Kikuchi et la dernière session pour le label du grand Paul Motian. Motian et Kikuchi étaient amis de longue date et Paul avait une compréhension étonnamment fine des particularismes et du charme capricieux du pianiste japonais. Ce trio, complété par le contrebassiste zen Thomas Morgan, invente ici une nouvelle façon de décliner les codes de la «ballade free» en fondant l’essentiel de son art sur l’interaction. Un album plein de beauté et d’étrangeté mêlées.
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Jazz - Paru le 8 février 2013 | ECM

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Hi-Res Audio
Avec The Sirens, Chris Potter signe son premier album en leader pour ECM. Au fil des années, le saxophoniste s’est forgé une impressionnante discographie riche d’une centaine d’apparitions en tant que sideman et de quinze albums en leader. Il signe ici une œuvre de somptueuses mélodies et d’humeurs changeantes, inspirée par L’Odyssée d’Homère, tant dans sa dimension épique que dans son humanité intemporelle. Ces pièces sont servies par la subtilité virtuose d’un groupe impeccablement structuré comprenant Craig Taborn (piano), David Virelles (piano préparé, célesta, harmonium), Larry Grenadier (contrebasse) et Eric Harland (batterie). Rarement le phrasé lyrique de Potter, soutenu par une rythmique remarquable de dynamisme et d’inventivité, n’aura trouvé partenaires aussi impliqués.
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Jazz - Paru le 26 avril 2013 | ECM

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio - Sélection JAZZ NEWS
Récemment salué par le magazine Down Beat comme "l'un des musiciens les plus visionnaires de la nouvelle vague", Craig Taborn propose de fait une approche toute personnelle de la création musicale. De la même façon qu'Avenging Angel parvenait à déjouer toutes les attentes en matière de solo de piano improvisé, ce nouveau disque Chants jette un regard neuf sur la grande tradition du trio piano/basse/batterie. J'avais envie de ce défi : m'engager dans un processus véritablement collectif, toujours en mouvement, plutôt que de me conformer à l'exercice habituel des "aventures du pianiste accompagné par ses illustres invités". Morgan et Cleaver partagent ce goût du leader pour l'interaction entre des compositions aux formes précisément agencées et l'improvisation généralisée attentive aux moindres détails. D'où cette musique passionnante et complexe, constamment travaillée par des forces contradictoires, passant de la densité à la fluidité avec un vrai sens de la dramaturgie.
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Jazz - Paru le 16 mars 2012 | ECM

Hi-Res Livret Distinctions Le top 6 JAZZ NEWS - Hi-Res Audio
Voici le premier disque ECM de ce quartet fondé en 2003. Imaginé au départ par Ethan Iverson et Mark Turner, il est rapidement devenu le Billy Hart Quartet, et c’est sous ce nom qu’il se produit désormais à New York chaque année à guichet fermé. Depuis leur premier enregistrement, la musique de la formation a gagné en liberté et a développé des formes plus ouvertes, se rapprochant ainsi des orientations esthétiques d'ECM. Si on a déjà pu entendre sur le label munichois le jeu de batterie plein de finesse et de swing de Hart dans les groupes de Charles Lloyd et Bennie Maupin, ainsi que le saxophoniste ténor Mark Turner au sein du trio Fly et du groupe d’Enrico Rava, All Our Reasons est le premier disque pour le label du pianiste de Bad Plus Ethan Iverson ainsi que du contrebassiste Ben Street. Hart, Iverson et Turner ont fourni l’essentiel des compositions parmi lesquelles un blues moderniste, un hommage à Coltrane et une magnifique ballade dédiée à Paul Bley signée par Iverson et intitulée “Nostalgia for the Impossible”.
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Jazz - Paru le 23 août 2013 | ECM

Hi-Res Livret Distinctions Découverte JAZZ NEWS - Hi-Res Audio
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Jazz - Paru le 17 février 2012 | ECM

Hi-Res Livret Distinctions Le top 6 JAZZ NEWS - Hi-Res Audio
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Jazz - Paru le 7 septembre 2012 | ECM

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio - Sélection JAZZ NEWS
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Jazz - Paru le 2 novembre 2018 | ECM

Hi-Res Livret Distinctions 5 Sterne Fono Forum Jazz
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Jazz vocal - Paru le 27 avril 2018 | ECM

Hi-Res Livret Distinctions Indispensable JAZZ NEWS
Après deux albums à la tête d’un quartet plutôt estampillé jazz, Elina Duni signe juste sous son nom un recueil de chansons évoquant aussi bien l’amour que la perte et le départ. Enregistré aux studios La Buissonne dans le Sud de la France en juillet 2017 sous la direction artistique de Manfred Eicher d’ECM, ce Partir est sans doute son opus le plus personnel. Le plus intime aussi. Entièrement conçu et réalisé en solo, la chanteuse de Tirana interprète au piano, à la guitare ou derrière ses percussions, des pièces picorées à de multiples sources, du folklore à la variété : airs traditionnels d’Albanie, du Kosovo, d’Arménie, de Macédoine, de Suisse ou de l’héritage arabo-andalou, mais aussi Je ne sais pas de Jacques Brel, Meu Amor d’Alain Oulman, Amara Terra Mia de Domenico Modugno, ou encore Let Us Dive In composé par Duni elle-même. Pour mettre en valeur l’expressivité de sa voix, elle a logiquement opté pour des arrangements épurés. Dans ce contexte, ce chant mis de la sorte en exergue devient le solide fil rouge du répertoire éclectique qu’elle a choisi. Un organe souvent bouleversant, notamment lorsqu’elle chante la souffrance et propose ainsi une sorte de fado des Balkans, comme un blues européen marchant sur les brisées de Billie Holiday, ultime ambassadrice des failles humaines qu’elle admire plus que tout au monde. On sort sonné par la beauté jamais pesante de ce qui s’avère le plus beau disque d’Elina Duni à ce jour… © Marc Zisman/Qobuz
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Jazz - Paru le 19 mars 2010 | ECM

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Jazz - Paru le 26 février 2016 | ECM

Hi-Res Livret Distinctions Sélection JAZZ NEWS
Le groupe de Manu Katché inclut ici deux musiciens norvégiens qui avaient tous deux fait leurs débuts sur ECM dans les années 80 au sein du groupe Masqualero : le trompettiste Nils Petter Molvaer et le saxophoniste Tore Brunborg. L'Anglais Jim Watson, apporte à la fois une touche minimaliste et lyrique au piano et un son dense et intense à l'orgue. C'est à partir d'arrangements souvent inspirés de modules rythmiques que le batteur influe la direction musicale de l'ensemble. Son jeu de batterie reconnaissable, propulsif et au groove relaxe, porte littéralement ses partenaires. © JMP/Qobuz
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Jazz - Paru le 29 janvier 2016 | ECM

Hi-Res Livret Distinctions 5 Sterne Fono Forum Jazz
Depuis le temps qu’il est l’autre, Avishai Cohen s’est toujours dit que c’est en imposant son jeu, son style, ses disques, que le public saura qu’il existe aussi un Avishai Cohen trompettiste, sans aucun lien de parenté avec le populaire contrebassiste. A l’exubérance et au lyrisme de son compatriote ainé, il déroule depuis une quinzaine d’années un jeu feutré où le silence est roi. Un phrasé à l’économie dans la tradition de son idole Miles Davis qui est au cœur de ce premier album pour le compte d’ECM. Un label qui lui va divinement bien. C'est en entendant jouer Avishai Cohen lors des séances d'enregistrement de l’album Lathe Of Heaven de Mark Turner que Manfred Eicher, impressionné par sa contribution, a véritablement pris la mesure du talent du trompettiste né à Tel Aviv, et installé à New York depuis presque vingt ans, et l’a signé comme leader… Avec le bien nommé Into The Silence, enregistré au studio de la Buissonne durant l’été 2015, le trompettiste rend hommage à la mémoire de son défunt père. Les compositions originales aux mélodies profondément émouvantes évoquant les derniers jours de l'existence de son géniteur, et les magnifie par la sonorité si singulière et personnelle de son instrument, jouant avec virtuosité et profondeur des effets de sourdine. Pour l’aider dans cet exercice touchant et beau, Avishai Cohen est épaulé par le pianiste Yonathan Avishai, le contrebassiste Eric Revis, un fidèle du quartet de Branford Marsalis depuis vingt ans, le saxophoniste ténor Bill McHenry et le batteur Nasheet Waits, son complice batteur depuis plusieurs années. © MD/Qobuz
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Jazz - Paru le 26 février 2016 | ECM

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Jazz - Paru le 31 mars 2017 | ECM

Hi-Res Livret Distinctions 5 Sterne Fono Forum Jazz
Tous les souffleurs du label ECM possède une sonorité en apesanteur bien à eux. Et Tomasz Stanko ne déroge pas à la règle. Chaque album du grand trompettiste polonais est toujours une petite révolution de velours. Pour les sens. Et pour le corps. Comme une méditation profonde pour cet ancien terroriste de la scène free qui travailla notamment avec le compositeur Krzysztof Komeda, auteur de belles partitions pour certains films de Polanski (Cul-de-sac, Le Couteau dans l'eau, Rosemary's Baby, Le Bal des Vampires). Komeda auquel Stanko rendit d’ailleurs hommage en 2000 avec le superbe Litania... Quatre ans après Wislawa, Stanko pilote à nouveau son New York Quartet composé du pianiste cubain David Virelles, du bassiste Reuben Rogers (qui a remplacé Thomas Morgan) et du batteur Gerald Cleaver. Pour ce December Avenue, le trompettiste laisse sa mélancolie miles davisienne se laisser chahuter par les improvisations habitées de ses complices. Sans tirer la couverture à lui, Virelles est d’ailleurs un élément clef de la réussite d’un disque que son jeu habite à chaque instant. Sur Wislawa, le constat ne faisait aucun doute. Sur December Avenue, il est une certitude. © MZ/Qobuz

Le genre

Jazz manouche dans le magazine
  • Django et Stéphane, c'était Hot !
    Django et Stéphane, c'était Hot ! Une grande exposition consacrée à Django Reinhardt s'ouvre à la Cité de la musique...
  • Il était une fois Django Reinhardt, par Vincent Bessières
    Il était une fois Django Reinhardt, par Vincent Bessières Jusqu’au 23 janvier 2013, la Cité de la Musique à Paris propose une exposition consacrée à Django Reinhardt et réalisée par Vincent Bessières. Déjà commissaire de l’exposition We Want Miles, il évo...
  • Festival Django Reinhardt, la passion jazz !
    Festival Django Reinhardt, la passion jazz ! La 33e édition du Festival de jazz Django Reinhardt a eu lieu du 27 juin au 1er juillet, avec au programme le Trio Rosenberg, Sonny Amati Schmitt Quartet et Gonzala Bergara parmi d'autres. Un grand...
  • Festival de Chaillol, demandez le programme !
    Festival de Chaillol, demandez le programme ! Pour sa 16e édition le Festival de Chaillol s'intéresse aux traditions orales, aux musiques populaires et improvisées. Tout un programme à découvrir.
  • Brady Winterstein, furie manouche au Sunset
    Brady Winterstein, furie manouche au Sunset Le 21 janvier, Brady Winterstein, jeune prodige de la guitare jazz manouche, est en trio à Paris au Sunset. GAGNEZ DES PLACES AVEC QOBUZ EN VOUS RENDANT SUR LA PAGE FACEBOOK DE QOBUZ.
  • Brady à la folie !
    Brady à la folie ! A 17 ans, Brady Winterstein assure déjà la relève de la guitare jazz manouche…
  • Les doigts virtuoses
    Les doigts virtuoses Les 25 et 26 janvier, les Doigts de l’Homme sont aux Duc des Lombards à Paris dans le cadre du festival French Quarter...
  • Django, ressuscité à Samois
    Django, ressuscité à Samois Du 23 au 27 juin, 26 concerts célèbreront le maître de la guitare manouche, Django Reinhardt, dont on fête cette année le centenaire de la naissance, à Samois sur Seine.
  • Une place pour Django
    Une place pour Django A l’occasion du centenaire de la naissance de Django Reinhardt, une place du 18e arrondissement de Paris portera le nom du grand guitariste manouche.
  • Un Noël manouche à Pleyel
    Un Noël manouche à Pleyel Le 23 décembre, Biréli Lagrène, Swan Berger et Caravan Palace se produiront à Paris, Salle Pleyel, pour une grande soirée manouche.