Les albums

5 albums triés par Date : du plus récent au moins récent et filtrés par Jazz, 4F de Télérama et George Gershwin
23,99 €
19,99 €

Jazz - Paru le 18 septembre 2015 | Columbia - Legacy

Hi-Res Distinctions 4F de Télérama - Discothèque Idéale Qobuz - Indispensable JAZZ NEWS
Il y a des albums d’une discothèque dite idéale qui font l’unanimité. Concert By The Sea d’Erroll Garner est l’un d’entre eux. Le by the sea en question – au bord de mer –se situe à Carmel, en Californie. Le 19 septembre 1955, le pianiste Erroll Garner et sa démentielle rythmique en béton armée – Eddie Calhoun à la contrebasse et Denzil Best à la batterie – déroulent un jazz au swing magnifié. Offrir une telle palette de couleurs, à trois seulement, relève du miracle. On passe d’une intimité chambriste à un feu d’artifices virtuose, de subtilités d’épures à des uppercuts rythmiques. Garner en général et Garner à Carmel en particulier c’est évidemment un style, surtout, dont l’épicentre (ce très léger décalage entre main gauche et main droite) regorge de ce swing volubile et communicatif. Les doigts de cet autodidacte caressent à peine le clavier que son univers si personnel et reconnaissable en un claquement de doigts est déjà là. Et quelle virtuosité spontanée ! Cette impeccable réédition propose non seulement l’album d’origine remasterisé mais surtout l’intégralité du concert. Une embardée de plus de deux heures et demi d’un jazz sans âge, que tous les pianistes (pas seulement jazz) devraient écouter au moins une fois dans leur vie. Deux fois même. Dix ! Cent ! © MZ/Qobuz
14,99 €

Jazz - Paru le 17 septembre 2013 | Pablo

Livret Distinctions 4F de Télérama - Discothèque Idéale Qobuz
Difficile de dire quel est le meilleur album de ce saxophoniste prolifique... Mais celui-ci, simple jam entre amis, comme aimait à les enregistrer le producteur Norman Granz, emporte notre enthousiasme. Une thématique autour du répertoire des frères Gershwin (une autre spécialité de Granz qui avait fait décliner ces « songbooks » de compositeurs majeurs de Broadway à de nombreux interprètes, à commencer par Ella Fitzgerald), une rythmique béton (Oscar Peterson au piano, Joe Pass à la guitare, George Mraz à la contrebasse et Grady Tate à la batterie), une excellente prise de son (merci l’équipe de Pablo Records), participent d’un disque décontracté, swinguant. L’album, enregistré le 6 juin 1975, met particulièrement en valeur ce saxophoniste attachant, disciple, comme d’autres brothers issus de l’ère cool, de Lester Young, et qui n’a pas oublié la chaleur d’un Ben Webster. A noter que cette réédition (avec livret numérique) comprend deux prises alternatives.
16,99 €
14,49 €

Jazz - Paru le 10 janvier 2014 | Okeh - Sony Masterworks

Hi-Res Distinctions 4F de Télérama - Hi-Res Audio
Pour ses 50 ans, le batteur du Brad Mehldau Trio et de Fly (avec Mark Turner) s'offre un album sous son nom. "J'arrive à la moitié de ma vie, enregistrer ce projet avec ce groupe était assez signifiant pour moi. C'est en quelque sorte l'histoire de ma vie". Times Tale's couvre un large spectre sonore qui va du jazz moderne au heavy métal en passant par les rythmes africains et latins. Autant de diversité qui reflète le côté aventureux de ce trio qui a su affiner son style sur les scènes du monde entier depuis sa création en 2006. Balard est ici avec le guitariste et chanteur béninois Lionel Loueké et le saxophoniste alto portoricain Miguel Zenon. Tous deux ont une palette sonore très riche qui, inspirée par leurs origines, correspond idéalement à l'approche polyrythmique de Jeff Balard.
13,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2011 | Universal Music Division Decca Records France

Livret Distinctions 4F de Télérama
Ce n’est jamais par hasard qu’une chanteuse enregistre un album en hommage à une autre chanteuse... Si Térez Montcalm s’est lancée dans ce classieux Here’s To You – Songs For Shirley Horn, c’est évidemment parce qu’il s’agit de sa « chanteuse préférée depuis toujours ». Et, tout aussi évidemment, « ce n’est pas simple de lui rendre hommage, tant elle est seule à pouvoir faire ce qu’elle fait. » A l'arrivée pourtant, le pari osé est réussi sans que la Québécoise n'ait perdu son âme en route.
14,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2010 | Original Jazz Classics

Distinctions 4F de Télérama - Discothèque Idéale Qobuz
Pour le remettre en selle après un séjour en prison (pour détention et consommation de drogues), la femme du saxophoniste Art Pepper lui offrit en 1957 une session d'enregistrement avec la meilleure rythmique du moment, celle de Miles Davis : Red Garland au piano, Paul Chambers à la contrebasse et Philly Joe Jones à la batterie. Selon la légende, le saxophoniste n'appris qu'il enregistrait avec ces musiciens que le matin même de la session. Il n'avait pas jouer de son saxophone alto depuis deux semaines et ce dernier, ne fonctionnait pas correctement. D'autres versions diffèrent de celle-ci. Mais quoiqu'il en soit sur les réelles conditions d'enregistrement de ce disque, ce « Meets The Rhythm Section » fut essentiel dans la reconnaissance publique de l'importance de ce soliste et la consolidation des rapports étroits qu'entretiendront Lester Koenig et le saxophoniste pour le Label Contemporary.

Le genre

Jazz manouche dans le magazine
  • Django et Stéphane, c'était Hot !
    Django et Stéphane, c'était Hot ! Une grande exposition consacrée à Django Reinhardt s'ouvre à la Cité de la musique...
  • Il était une fois Django Reinhardt, par Vincent Bessières
    Il était une fois Django Reinhardt, par Vincent Bessières Jusqu’au 23 janvier 2013, la Cité de la Musique à Paris propose une exposition consacrée à Django Reinhardt et réalisée par Vincent Bessières. Déjà commissaire de l’exposition We Want Miles, il évo...
  • Festival Django Reinhardt, la passion jazz !
    Festival Django Reinhardt, la passion jazz ! La 33e édition du Festival de jazz Django Reinhardt a eu lieu du 27 juin au 1er juillet, avec au programme le Trio Rosenberg, Sonny Amati Schmitt Quartet et Gonzala Bergara parmi d'autres. Un grand...
  • Festival de Chaillol, demandez le programme !
    Festival de Chaillol, demandez le programme ! Pour sa 16e édition le Festival de Chaillol s'intéresse aux traditions orales, aux musiques populaires et improvisées. Tout un programme à découvrir.
  • Brady Winterstein, furie manouche au Sunset
    Brady Winterstein, furie manouche au Sunset Le 21 janvier, Brady Winterstein, jeune prodige de la guitare jazz manouche, est en trio à Paris au Sunset. GAGNEZ DES PLACES AVEC QOBUZ EN VOUS RENDANT SUR LA PAGE FACEBOOK DE QOBUZ.
  • Brady à la folie !
    Brady à la folie ! A 17 ans, Brady Winterstein assure déjà la relève de la guitare jazz manouche…
  • Les doigts virtuoses
    Les doigts virtuoses Les 25 et 26 janvier, les Doigts de l’Homme sont aux Duc des Lombards à Paris dans le cadre du festival French Quarter...
  • Django, ressuscité à Samois
    Django, ressuscité à Samois Du 23 au 27 juin, 26 concerts célèbreront le maître de la guitare manouche, Django Reinhardt, dont on fête cette année le centenaire de la naissance, à Samois sur Seine.
  • Une place pour Django
    Une place pour Django A l’occasion du centenaire de la naissance de Django Reinhardt, une place du 18e arrondissement de Paris portera le nom du grand guitariste manouche.
  • Un Noël manouche à Pleyel
    Un Noël manouche à Pleyel Le 23 décembre, Biréli Lagrène, Swan Berger et Caravan Palace se produiront à Paris, Salle Pleyel, pour une grande soirée manouche.