Les albums

0,99 €

Jazz - Paru le 16 novembre 2018 | Groombia

15,49 €
10,99 €

Jazz - Paru le 28 septembre 2018 | Universal Music Division Decca Records France

Hi-Res Distinctions 5 Sterne Fono Forum Jazz
A 66 ans, Sco reste fascinant. Avec une cinquantaine d’albums comme leader ou co-leader, le guitariste de l’Ohio trouve toujours des choses passionnantes à raconter. Il le fait cette fois avec un quartet composé de son vieil ami batteur Bill Stewart (avec qui il joue depuis 1992 !), du bassiste Vincente Archer (membre du trio de Robert Glasper) mais surtout de l’organiste et pianiste Gerald Clayton. « Guitare et clavier ne font pas toujours bon ménage. Et à cause de sa nature percussive, le piano est assez proche de la guitare. Mais Gerald a un superbe toucher et bien qu'il soit assez moderne, il me rappelle celui d’Hank Jones ou Tommy Flanagan. Et son legato colle parfaitement à la guitare. »Armé de son Ibanez AS200, John Scofield, conscient de ce potentiel obstacle, prend soin de livrer des phrases et des improvisations parfaitement adaptées au jeu de Clayton. Et le corps à corps fait des étincelles sur des morceaux uptempo comme Willa Jean et New Waltzo. La vraie réussite de ce disque est dans sa façon de magnifier le swing. Un swing éternel comme sur King of Belgium, le thème qui referme ce Combo 66, un hommage au maître belge de l’harmonica, Toots Thielemans, homme plein d’humanité et doté d’un grand sens de l’humour. Un trait qu’il partageait avec John Scofield. « Si vous ne pouvez pas vous amuser avec la musique, rentrez chez vous ! Je prends toujours le jazz très au sérieux, mais le fait est qu’il ne fonctionne que si vous êtes détendu et que vous ne vous en faites pas. Si vous essayez trop, ça ne marche pas. Et l'humour m'aide vraiment à trouver un ailleurs meilleur avec la musique. » © Max Dembo/Qobuz
10,99 €

Jazz - Paru le 28 septembre 2018 | Universal Music Division Decca Records France

A 66 ans, Sco reste fascinant. Avec une cinquantaine d’albums comme leader ou co-leader, le guitariste de l’Ohio trouve toujours des choses passionnantes à raconter. Il le fait cette fois avec un quartet composé de son vieil ami batteur Bill Stewart (avec qui il joue depuis 1992 !), du bassiste Vincente Archer (membre du trio de Robert Glasper) mais surtout de l’organiste et pianiste Gerald Clayton. « Guitare et clavier ne font pas toujours bon ménage. Et à cause de sa nature percussive, le piano est assez proche de la guitare. Mais Gerald a un superbe toucher et bien qu'il soit assez moderne, il me rappelle celui d’Hank Jones ou Tommy Flanagan. Et son legato colle parfaitement à la guitare. »Armé de son Ibanez AS200, John Scofield, conscient de ce potentiel obstacle, prend soin de livrer des phrases et des improvisations parfaitement adaptées au jeu de Clayton. Et le corps à corps fait des étincelles sur des morceaux uptempo comme Willa Jean et New Waltzo. La vraie réussite de ce disque est dans sa façon de magnifier le swing. Un swing éternel comme sur King of Belgium, le thème qui referme ce Combo 66, un hommage au maître belge de l’harmonica, Toots Thielemans, homme plein d’humanité et doté d’un grand sens de l’humour. Un trait qu’il partageait avec John Scofield. « Si vous ne pouvez pas vous amuser avec la musique, rentrez chez vous ! Je prends toujours le jazz très au sérieux, mais le fait est qu’il ne fonctionne que si vous êtes détendu et que vous ne vous en faites pas. Si vous essayez trop, ça ne marche pas. Et l'humour m'aide vraiment à trouver un ailleurs meilleur avec la musique. » © Max Dembo/Qobuz
19,49 €
13,99 €

Jazz - Paru le 25 septembre 2015 | Impulse!

Hi-Res Livret Distinctions Grammy Awards
Maitre incontesté de la guitare jazz, John Scofield a eu le temps d’explorer pendant ses 40 ans de carrière de nombreux styles. Fusion, funk, blues, bebop, country, tant de genres différents qui, sous les doigts de Sco, prennent une autre dimension et se voient embellis par le sens de la mélodie de ce dernier. Pour le bien nommé Past Present qui marque son entrée sur le label Impulse !, le guitariste de l’Ohio retrouve un type de formation qui lui est cher : le quartet. C’est avec l’aide de ses deux vieux complices des années 90, le saxophoniste Joe Lovano et le batteur Bill Stewart, mais aussi du grand contrebassiste Larry Grenadier, qu’il a mis au point ce superbe album dans lequel le blues domine avec tout de même quelques incursions soul-jazz, country et même une touche de valse lyrique ! Peu importe dans quelle aventure il se lance, John Scofield semble toujours aussi à l’aise et impressionne par sa justesse et sa sensibilité. © LG/Qobuz
13,99 €

Jazz - Paru le 25 septembre 2015 | Universal Music Division Decca Records France

Livret Distinctions Grammy Awards
Maitre incontesté de la guitare jazz, John Scofield a eu le temps d’explorer pendant ses 40 ans de carrière de nombreux styles. Fusion, funk, blues, bebop, country, tant de genres différents qui, sous les doigts de Sco, prennent une autre dimension et se voient embellis par le sens de la mélodie de ce dernier. Pour le bien nommé Past Present qui marque son entrée sur le label Impulse !, le guitariste de l’Ohio retrouve un type de formation qui lui est cher : le quartet. C’est avec l’aide de ses deux vieux complices des années 90, le saxophoniste Joe Lovano et le batteur Bill Stewart, mais aussi du grand contrebassiste Larry Grenadier, qu’il a mis au point ce superbe album dans lequel le blues domine avec tout de même quelques incursions soul-jazz, country et même une touche de valse lyrique ! Peu importe dans quelle aventure il se lance, John Scofield semble toujours aussi à l’aise et impressionne par sa justesse et sa sensibilité. © LG/Qobuz
14,99 €

Jazz - Paru le 14 mars 2000 | Verve Records

19,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2000 | Blue Note Records

10,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 1998 | Verve Records

10,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 1995 | Blue Note Records

12,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 1994 | Blue Note Records

19,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 1992 | Blue Note Records

13,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 1992 | Blue Note Records

19,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 1991 | Blue Note Records

13,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 1991 | CM BLUE NOTE (A92)

13,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 1990 | Blue Note Records

7,49 €

Jazz - Paru le 1 février 1979 | Legacy Recordings

Le genre

Jazz manouche dans le magazine
  • Django et Stéphane, c'était Hot !
    Django et Stéphane, c'était Hot ! Une grande exposition consacrée à Django Reinhardt s'ouvre à la Cité de la musique...
  • Il était une fois Django Reinhardt, par Vincent Bessières
    Il était une fois Django Reinhardt, par Vincent Bessières Jusqu’au 23 janvier 2013, la Cité de la Musique à Paris propose une exposition consacrée à Django Reinhardt et réalisée par Vincent Bessières. Déjà commissaire de l’exposition We Want Miles, il évo...
  • Festival Django Reinhardt, la passion jazz !
    Festival Django Reinhardt, la passion jazz ! La 33e édition du Festival de jazz Django Reinhardt a eu lieu du 27 juin au 1er juillet, avec au programme le Trio Rosenberg, Sonny Amati Schmitt Quartet et Gonzala Bergara parmi d'autres. Un grand...
  • Festival de Chaillol, demandez le programme !
    Festival de Chaillol, demandez le programme ! Pour sa 16e édition le Festival de Chaillol s'intéresse aux traditions orales, aux musiques populaires et improvisées. Tout un programme à découvrir.
  • Brady Winterstein, furie manouche au Sunset
    Brady Winterstein, furie manouche au Sunset Le 21 janvier, Brady Winterstein, jeune prodige de la guitare jazz manouche, est en trio à Paris au Sunset. GAGNEZ DES PLACES AVEC QOBUZ EN VOUS RENDANT SUR LA PAGE FACEBOOK DE QOBUZ.
  • Brady à la folie !
    Brady à la folie ! A 17 ans, Brady Winterstein assure déjà la relève de la guitare jazz manouche…
  • Les doigts virtuoses
    Les doigts virtuoses Les 25 et 26 janvier, les Doigts de l’Homme sont aux Duc des Lombards à Paris dans le cadre du festival French Quarter...
  • Django, ressuscité à Samois
    Django, ressuscité à Samois Du 23 au 27 juin, 26 concerts célèbreront le maître de la guitare manouche, Django Reinhardt, dont on fête cette année le centenaire de la naissance, à Samois sur Seine.
  • Une place pour Django
    Une place pour Django A l’occasion du centenaire de la naissance de Django Reinhardt, une place du 18e arrondissement de Paris portera le nom du grand guitariste manouche.
  • Un Noël manouche à Pleyel
    Un Noël manouche à Pleyel Le 23 décembre, Biréli Lagrène, Swan Berger et Caravan Palace se produiront à Paris, Salle Pleyel, pour une grande soirée manouche.